RMC Sport

Jouanno : « Si c’est vrai, on demandera aux personnes incriminées de partir »

Chantal Jouanno

Chantal Jouanno - -

Chantal Jouanno a réitéré ses propos ce vendredi au ministère des Sports après les accusations portées par le site Mediapart sur des quotas dans le football français. La ministère des Sports a ajouté que si cette affaire était vraie, les responsables devraient partir : « Nous ne cautionnons pas par avance, c’est un peu inimaginable que ces propos peuvent être officiellement tenus. Il peut y avoir des discussions « de comptoir » mais c’est contraire à notre République. On fera toute la lumière sur cette affaire. Si ce que Mediapart dit est vrai, on demandera à toutes les personnes incriminées de partir. » Laurent Blanc, qui n'est pas visé par ces propos, tiendra une conférence de presse à 12h45 à Bordeaux.

C.Z.