RMC Sport

L'Athletico Paranaense annonce la retraite de Lucho Gonzalez, champion de France avec l’OM

Grand artisan du titre décroché par Marseille en Ligue 1 en 2010, Lucho Gonzalez a mis fin à sa carrière de joueur à 40 ans. Le club brésilien de l'Athletico Paranaense a confirmé ce samedi sa reconversion au sein du staff de l’équipe première.

A l’heure où Jorge Sampaoli enchaîne les victoires pour ses débuts sur le banc de l’OM, un illustre ancien du club phocéen a décidé de dire stop. Champion de France en 2010 et vainqueur de trois titres en Coupe de la Ligue, Lucho Gonzalez a décidé de prendre sa retraite sportive à l’âge de 40 ans. La nouvelle a été confirmée samedi par le directeur technique du club brésilien de l'Athletico Paranaense, Paulo Autuori. En fin de contrat après la fin de la saison en première division fin février, "El Comandante" ne prolongera pas. A la place, le milieu argentin intègrera le staff du récent neuvième du championnat.

"Lucho González a décidé de terminer sa carrière ici au club de l'Athletico Paranaense, a estimé le dirigeant lors d’une visioconférence citée par le site Globoesporte. Mais on sait aussi qu'il restera dans la structure technique de l'équipe. Nous préparerons un match d'adieu en prêtant attention au contexte dans lequel nous vivons. Ce sera quelque chose que nous détaillerons plus tard mais c’est déjà fixé. Il va clore sa carrière ici et restera au sein du club."

Lucho s’est refait la cerise en Amérique du Sud

Formé à Huracan puis Révélé à River Plate entre 2002 et 2005, Lucho Gonzalez a ensuite pris la direction de l’Europe en signant au FC Porto. C’est justement au sein du club portugais que l’OM a été cherché le meneur de jeu et a même misé près de 19 millions d’euros pour le recruter en 2009.

Véritable métronome dans l’entrejeu, il a marqué les esprits et laissé un bon souvenir aux supporters marseillais après ses deux saisons et demie en France. De retour à Porto en janvier 2012 puis exilé pour une pige de 18 mois au Qatar (entre janvier 2014 et juillet 2015), l’international argentin aux 43 sélections (une participation à la Coupe du monde en 2006) a ensuite connu une seconde jeunesse en Amérique du Sud.

Après un bref retour d’un an à River, le temps de gagner la Copa Libertadores, le milieu a rebondi à l'Athletico Paranaense en 2016. En un peu moins de cinq années en première division brésilienne, Lucho Gonzalez y est devenu l’un des chouchous des supporters locaux et y a gagné la Copa Sudamericana en 2018. Titulaire indiscutable et même capitaine à plusieurs reprises, le vétéran a ensuite accepté un rôle plus intermittent dans l’équipe lors des deux dernières saisons.

Apparu à 20 reprises toutes compétitions lors de la saison 2020-2021, Lucho Gonzalez a disputé son dernier match le 9 janvier dernier contre Coritiba. C’est désormais depuis le bord du terrain que le "Comandante" partagera sa science du jeu.

Lucho Gonzalez avec l'OM
Lucho Gonzalez avec l'OM © AFP
JGL