RMC Sport

L’entourage de Platini dément le montant réclamé à l’UEFA

Michel Platini

Michel Platini - ICON SPORT

Michel Platini ne réclame pas la somme de 7,2 millions d'euros à l'UEFA, selon son entourage.

Dans une interview accordée à l’AFP, Michel Platini a annoncé ce vendredi matin qu’il réclamait le paiement d’arriérés de salaire et d’un bonus auprès de l’UEFA. Si l’ancien président de la confédération européenne a refusé de donner un chiffre, l’AFP parle de son côté d’une somme de 7,2 millions d’euros au total.

Joint par RMC Sport, l’entourage de l’ancien numéro 10 des Bleus dément catégoriquement le chiffre. "C’est complètement bidon", nous indique-t-on. Même s’il l’avait évoqué entre 2015 et 2016 auprès de l’UEFA, Michel Platini ne réclamerait plus le remboursement de ses frais d’avocat. Il n’y aurait pas de somme précise réclamée, à l’heure actuelle.

L’UEFA ne compte pas payer

L’ancien président de l’UEFA (entre 2007 et 2015) profite de la sortie de son livre et surtout de la fin de sa suspension de toutes activités liées au football pour mettre la pression sur l’institution. En effet, ses premiers contacts avec l’UEFA à ce sujet remontent à plusieurs années, mais la confédération européenne refuse actuellement de verser à Michel Platini ces arriérés de salaire.

Jointe par RMC Sport, une source proche de l’UEFA ne dément pas les réclamations de Michel Platini depuis sa suspension en 2015, mais confirme que l’institution basée en Suisse ne compte pas verser d’argent à l’ancien attaquant des Verts, qui ne travaillait pas sur la période des salaires réclamés.

En effet, selon nos informations, les sommes demandées concernent la période où Platini n’était plus en poste, lors de sa suspension (débutée en octobre 2015) par le comité d’éthique de la FIFA pour un paiement controversé de 1,8 M€ reçu de l’ancien président de la FIFA, Sepp Blatter.

Les conseillers de Michel Platini réfléchissent actuellement à porter l’affaire aux prud’hommes, en Suisse. Contactée par RMC Sport, l’UEFA ne souhaite pas s’exprimer sur le sujet.

A.A.