RMC Sport

L’hommage de Fourneyron à Metsu

Valérie Fourneyron

Valérie Fourneyron - -

Valérie Fourneyron, ministre des Sports de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, a présenté ses condoléances à la famille de Bruno Mestu, ancien entraîneur français, décédé lundi à l’âge de 59 ans des suites d’une longue maladie. « Pour cet homme du Nord, la ténacité et la force de caractère dans l’adversité tenaient lieu de ligne de conduite. Il s’est incliné dans ce dernier combat mais restera, dans le souvenir de tous les amateurs de football, celui qui ne renonce jamais, cet infatigable globe-trotter du ballon rond qui pousse toujours les autres à dépasser leurs limites, a-t-elle déclaré dans un communiqué. Il fut un milieu de terrain habile, d’une belle technicité, évoluant essentiellement dans son fief du Nord, à Dunkerque, Valenciennes, Lille ou Roubaix… Mais cette fidélité à ses racines ne l’a jamais empêché de répondre à l’appel d’autres horizons, où il a exercé avec talent ses qualités d’entraîneur, auprès des équipes nationales du Sénégal (qu’il avait réussi à emmener en quart de finale du Mondial 2002 et en finale de la Coupe d’Afrique des Nations), des Emirats Arabes Unis ou du Qatar. Son dernier poste fut celui d’entraîneur du club d’Al-Wasl, où il succédait à Diego Maradona, preuve que cet homme n’avait peur d’aucun défi. A sa femme Viviane et à ses enfants, à tous ceux qui ont connu et aimé Bruno Metsu, j’adresse mes plus sincères condoléances et veux les assurer de mon soutien dans cette douloureuse épreuve. »

RMC Sport