RMC Sport

L'UEFA autorise les tribunes debout pour les compétitions européennes

Les places debout dans les tribunes étaient jusque-là proscrites en Coupes d'Europe mais le comité exécutif de l'UEFA a décidé de les autoriser pour la saison 2022-2023, sous forme de test, indique le magazine allemand Sportschaud.

Encore une dose d'ambiance en plus pour les matchs européens. Selon les informations du magazine allemand Sportschaud, le comité exécutif de l'UEFA autorisera cette saison les clubs européens à proposer des places debout en Ligue des champions, Ligue Europa et Ligue Europa Conférence. La mesure est valable pour une saison en France, Angleterre et Allemagne. L'instance l'autorisait aussi en Espagne et en Italie, mais aucun stade des équipes qualifiées en Coupe d'Europe dans ces pays n'est adapté pour accueillir des spectateurs debout.

Si les clubs le souhaitent, les places debouts seront également disponibles pour le public visiteur. Cette mesure ne concerne que les matchs de Coupe d'Europe pour le moment, en dehors des mesures prises par chaque championnat. Si ce dispositif "test" offre satisfaction, il pourrait être élargi à d'autres pays. Le magazine allemand précise que les places debout seront possibles "en accord avec les lois locales et nationales".

Une véritable révolution pour les clubs allemands

En Allemagne, les places debout font partie de l'univers footballistique et apportent chaque week-end plus de chaleur dans les tribunes. Presque tous les stades de Bundesliga en disposent. Leur autorisation en Coupe d'Europe pourrrait totalement bousculer les plans de plusieurs clubs. Dortmund par exemple, qui compte plus de 25.000 places debout dans son stade, devrait renoncer à les transformer en place assise pour ses matchs européens.

Sportschau indique aussi que cette décision pourrait pousser l'Union Berlin à renoncer de déménager au stade Olympique pour ses rencontres de Ligue Europa. Le rapport entre les places debout et les places assises est inhabituel dans le stade de l'Union, il y a plus de 18.000 places debout à la Alte Försterei, mais moins de 4.000 places assises. Reste à voir si l'UEFA acceptera un si faible ratio de places assises.

Le cas de l'Angleterre et de la France

En Angleterre, plusieurs grands clubs comme Manchester City, Manchester United, le FC Liverpool, le FC Chelsea ou Tottenham Hotspur disposent de places debout dans leurs stades. C'est aussi le cas de Wembley. En France, le placement debout est de nouveau autorisé depuis 2018, alors qu'il était interdit auparavant, après une décision prise dans les années 1990. C'est déjà une petite révolution, qui pourrait prendre de plus grosses proportions si les places debouts venaient à perdurer sur le long terme en Coupe d'Europe. Fin avril, l'UEFA avait communiqué pour dire que des discussions étaient en cours concernant les places debouts dans les stades de football.

Praslin Bonnet