RMC Sport

La Belgique s’en remet enfin à Hazard

Eden Hazard

Eden Hazard - -

Après des débuts compliqués et une altercation publique avec son sélectionneur, le prodige du LOSC a retrouvé des couleurs en sélection. Dans son pays natal, tout le monde le considère désormais comme un futur crack. A lui de le prouver face aux Bleus, ce mardi (21h) au Stade de France.

Certains joyaux ont du mal à briller hors de leur écrin. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo peuvent en témoigner. Eden Hazard aussi. Etincelant et décisif sous le maillot du LOSC, le prodige de la Louvière piétine en sélection. En vingt-quatre apparitions avec la Belgique, il n’a inscrit qu’un seul but, le mois dernier face au Kazakhstan (4-1) en éliminatoires de l’Euro 2012. Un bilan famélique pour le meilleur joueur du dernier championnat de France. A 20 ans, Hazard cherche encore son rythme de croisière chez les Diables Rouges. « Tout le monde est conscient du talent d’Eden, glisse son coéquipier Kevin Mirallas. Il n’y a pas de problème. Sur ses premières touches de balle, on voit directement qu’il est au-dessus. Maintenant, il doit continuer à bosser, à travailler. Rien n’est jamais acquis. Il faut toujours prouver dans le football. Il a le talent pour aller dans un très grand club. Chez nous, il a un peu de mal à confirmer. Il a eu deux ou trois problèmes, mais c’est derrière lui. »

Des problèmes qui ont failli compromettre son avenir international. En juin dernier, lors d’un match décisif contre la Turquie (1-1), Hazard refuse de serrer la main de son entraîneur, Georges Leekens, au moment de son remplacement. Quelques minutes plus tard, il est aperçu en train de manger un hamburger devant le stade, alors que la rencontre n’est pas terminée. Une attitude qui lui vaut une mise à l’écart du groupe et trois matches de suspension. Après avoir menacé, via un communiqué, de prendre sa retraite internationale, le n°10 des Dogues s’explique en tête-à-tête avec Leekens. Les deux hommes décident de clore l’incident et de reprendre leur collaboration.

Un journaliste belge : « Tout le monde suit ses prestations avec Lille »

Trois mois plus tard, Hazard est en train de devenir un joueur essentiel pour son pays. « Je le protège maintenant, glisse Leekens. Il a fait une petite erreur, mais il a changé. C’est un joueur important. On ne le laissera jamais tomber. Il a un grand avenir devant lui. Il s’adapte très bien au groupe. » Avec Vincent Kompany, le défenseur de Manchester City, Hazard est le plus connu des joueurs belges. A l’heure où la nation est tiraillée par les querelles entre Wallons et Flamands, le public s’est pris d’affection pour ce gamin aux dribbles déroutants. « Il a connu quelques mois un peu difficiles en sélection mais en Belgique, tout le monde suit de très près ses prestations avec Lille, témoigne Manu Jous, journaliste à la RTBF. Le fait qu’il soit élu meilleur joueur du championnat de France, ça veut dire beaucoup. »

Privés d’Euro 2012, les Belges comptent désormais sur leur nouveau diamant pour retrouver une place dans le gratin du football mondial. A commencer par le match amical face aux Bleus, ce mardi (21h) au Stade de France.

Alexandre Jaquin avec Jean Bommel