RMC Sport

La Copa America menacée par la pollution ?

Arturo Vidal

Arturo Vidal - AFP

Une immense vague de pollution touche actuellement Santiago du Chili, où se déroule la Copa America. Ce lundi, la capitale chilienne a même été déclarée en « état d'urgence environnementale », sans que cela ne remette en cause la tenue des rencontres… pour le moment.

La pollution va-t-elle perturber le bon déroulement de la Copa America ? L’hypothèse est crédible, puisque Santiago du Chili a été déclaré ce lundi en « état d'urgence environnementale » pour la première fois depuis 16 ans, ce qui a entraîné la paralysie de 40% du parc automobile de la ville ou encore la fermeture de plusieurs écoles privées et l’annulation de tous les cours d’éducation physique. 

Les quarts de finale débutent ce mercredi

Ramené dans la nuit de lundi à mardi à un « pré-état d'urgence environnementale », ce problème pourrait tout de même avoir un impact sur la suite de la Copa America. Si aucune rencontre n’était prévue lundi ou mardi, les quarts de finale débuteront à partir de ce mercredi, avec le match entre le Chili et l’Uruguay, à Santiago.

Mais malgré les risques évidents pour la santé, la Confédération sud-américaine de football a indiqué que la Copa America ne pouvait être suspendue pour cause de pollution. Une posture qui pourrait toutefois être revue si la situation continue d’empirer…

la rédaction avec AFP