RMC Sport

La direction du club d’Independiente attaquée à coups de chaises

-

- - -

Les membres de la barras brava d’Independiente n’ont visiblement pas apprécié de voir leur club relégué pour la toute première fois de son histoire. Déjà au centre de relations extrêmement tendues avec Javier Cantero, le président d’Independiente qui veut exclure de son stade ces groupuscules à tendances mafieuses accusés de pourrir de l’intérieur le football argentin, ces « ultras » ont profité d’une assemblée générale du club pour attaquer leurs dirigeants, notamment en leur lançant des chaises, comme le rapporte la presse locale. Quelques blessés sont à déplorer et les attaques ont été qualifiées de très violentes. Sain et sauf, Cantero aurait assuré sa conviction de continuer dans son action. « Nous n’abandonnerons pas, aujourd’hui moins que jamais. Nous ne livrerons pas le club à la violence. Je vais identifier les agresseurs et les exclure d’Independiente. »