RMC Sport

Le foot à cinq rassemble 2 millions de pratiquants

-

- - -

C’est le nouveau venu dans les disciplines du ballon rond : le foot à cinq. Malgré son jeune âge, il attire un large public qui apprécie ses règles simples.

On connaissait le football, qui se joue à onze contre onze, le futsal ou encore le beach-soccer. Il y a maintenant le foot à cinq. Ce nouveau dérivé du foot n’a que quelques années d’existence mais connaît déjà un immense succès, notamment dans les villes. Il y a déjà environ deux millions de pratiquants en France.

Des règles du jeu ultra simples, un terrain réduit d’environ trente mètres sur vingt et quasiment aucun temps mort. Le foot à cinq, c’est la version très ludique du sport numéro un en France.

"Avec le foot à cinq, on se défoule"

Et s’ils sont de plus en plus nombreux à venir fouler les pelouses synthétiques, c’est que le sport présente quelques avantages.

Un pratiquant de la ville de Puteaux dans les Hauts-de-Seine explique ce qui l’a attiré dans cette discipline : "C’est moins contraignant. Avec le foot à cinq, on se défoule. Avec le foot à onze, il faut s’entraîner et travailler sa technique."

Un autre joueur du même club avance un autre argument : "En jouant une heure, je suis plus fatigué qu’en jouant sur un grand terrain."

Jusqu'à 120 euros de l'heure

Popularisé en France depuis six ans, le foot à cinq connaît un véritable succès notamment en villes, malgré des tarifs élevés. La location d’un terrain pour une heure peut atteindre 120 euros. Mais le concept répond à une forte demande.

Le marché est juteux. En France, on compte déjà un peu plus de 150 centres de foot à cinq pour environ 30 millions d'euros de chiffres d’affaires annuels.

Julien Jacquet