RMC Sport

Le hooligan Alexander Chpryguine, qui avait sévi pendant l'Euro, arrêté par la police russe

-

- - -

Leader des supporters russes, deux fois expulsés de France pendant l’Euro 2016, l’ultranationaliste Alexandre Chpryguine a été arrêté par la police ce samedi à Moscou, en marge d’un congrès de la fédération russe de football.

Son nom était apparu dans les médias tricolores en marge d’un Angleterre- Russie de triste mémoire pendant l’Euro 2016 (le 11 juin), dont les violences d’avant-match avaient choqué l’Europe. Ultranationaliste, assistant d’un parlementaire d’extrême droite, ex-président de l’Association des supporters russes, Alexandre Chpryguine avait été expulsé deux fois de France pendant l’Euro.

A lire aussi >> expulsé samedi, le leader des supporters russes en tribunes puis interpellé à Toulouse !

Il a été arrêté ce samedi à Moscou alors qu’il tentait de participer à un congrès de la fédération russe de football organisé dans un hôtel de la ville. Une interpellation spectaculaire qui a mobilisé une demi-douzaine d’hommes des forces spéciales. Les policiers sont allés le chercher jusque dans les toilettes où il s’était caché.

Deux versions sur les causes de son arrestation

Pourquoi Chpryguine a-t-il été arrêté ? Deux versions ont été dévoilées par les autorités. Selon la police, cette interpellation interviendrait dans le cadre d’une enquête sur une énorme bagarre survenue dans le centre de Moscou, le 31 janvier dernier lors d’un match entre le CSKA et le Spartak, les deux grands clubs de la ville. Vitali Moutko, ministre des Sports russe, a pour sa part indiqué à la presse que l’arrestation était liée aux violences pendant l’Euro.

A voir aussi >> Comment Alexandre Chpryguine a-t-il pu revenir en France après avoir été expulsé ?

A lire aussi >> un hooligan russe témoigne des affrontements avec les Anglais à Marseille

la rédaction