RMC Sport
en direct

Le sport face au coronavirus en direct: "aucune promesse" d'avoir du public à Munich à l'Euro

Allianz-Arena

Allianz-Arena - AFP

Retrouvez les dernières informations de ce vendredi 23 avril liées à la pandémie mondiale de coronavirus et le monde du sport avec notre direct commenté.

Euro: Munich n'a jamais garanti la présence de spectateurs

Ni la ville de Munich ni la région de Bavière n'ont jamais garanti la présence de spectateurs à Munich pour l'Euro de football cet été, a affirmé ce vendredi le maire de la capitale bavaroise, contredisant l'UEFA qui l'a confirmée plus tôt comme ville-hôte avec du public. "Il y une semaine, je ne pouvais pas dire s'il y aurait des spectateurs, ni combien. Je ne peux pas plus le dire aujourd'hui, donc il n'y a eu jusqu'à ce jour aucune promesse de quelque sorte pour garantir des spectateurs", a déclaré Dieter Reiter, maire de Munich. (AFP)

La D2 féminine et le National 2 définitivement arrêtés

La saison des championnats de D2 féminine et National 2 (4e division) a été définitivement arrêtée face à la pandémie de Covid-19 et aux restrictions, a annoncé ce vendredi la Fédération française de football (FFF). Une éventuelle reprise de ces championnats à compter du 3 mai, date de la fin des restrictions de déplacements dans la limite des 10 km annoncée jeudi par le gouvernement, ne permettrait pas de terminer les compétitions à temps en raison du "nombre important de journées à disputer". Sans surprise, les saisons de ces deux championnats ont été déclarées "blanches": aucune montée ni descente n'aura lieu à l'issue de cette saison, une décision identique à celle qui a été prise pour l'ensemble des autres championnats amateurs fin mars. La FFF avait gardé un mince espoir de faire repartir la D2F et le N2, après avoir déjà envisagé de relancer ces Championnats début mars, se heurtant finalement aux restrictions du gouvernement. (AFP)

Euro: des doutes sur la présence de public à Munich

Alors que Munich a été confirmée comme ville hôte de l'Euro vendredi, la Fédération allemande de football (DFB) a jeté un doute sur la présence de supporteurs à l'Allianz-Arena cet été, estimant qu'il y aurait "peut-être" du public, tempérant les propos de l'UEFA, plus affirmatifs. Selon l'instance européenne, Munich a promis de recevoir au minimum 14.500 personnes par match, et conserve donc grâce à cet engagement les quatre rencontres prévues en Bavière, dont le choc Allemagne-France attendu dès les poules, le 15 juin.

Mais après l'annonce de l'UEFA, le président de la DFB a tenu un langage différent : "Nous nous réjouissons" d'accueillir des matchs à Munich, peut-être même devant du public, si le développement de la pandémie le permet". Munich, capitale de la Bavière, a subi des restrictions sévères depuis le début de la pandémie, et le Bayern Munich est même la seule équipe de Bundesliga à ne jamais avoir accueilli le moindre spectateur cette saison, alors que toutes les autres avaient partiellement ouvert leurs stades au début de l'automne. (AFP)

Zidane apporte son soutien aux Girondins

Présent en conférence de presse ce vendredi, Zinedine Zidane a apporté son soutien aux Girondins de Bordeaux, après l'annonce du retrait de King Street. Un club où l'actuel entraîneur du Real Madrid a évolué entre 1992 et 1996.

"Ça ne me laisse pas indifférent, bien au contraire, la situation n'est pas agréable. J'espère qu'il n'y aura pas de rétrogradation administrative, j'espère qu'ils vont faire ce qu'il faut sur le terrain. La situation est compliquée, tout ce qui se passe n'était pas prévu. Comme ancien girondin, ce club m'a apporté tellement de choses,. Oui j'ai parlé avec des gens à Bordeaux. J'espère que la situation va bientôt s'arranger. Total soutien à ce club de coeur, je serai toujours derrière les Girondins, c'est clair et net", a-t-il réagi.

(FH)

Euro: Dublin et Bilbao out, remplacé par Seville et St-Petersbourg

Comme annoncé, l'UEFA a décidé de remplacé Bilbao par Séville pour accueillir les matchs de l'Euro. les matchs de poule prévus à Dublin auront lieu à St-Petersbourg, tandis que le 8e de finale prévu en Irlande aura lieu à Wembley.

Nouvel état d'urgence au Japon, à trois mois des JO de Tokyo

Le gouvernement japonais a déclaré vendredi un nouvel état d'urgence à Tokyo et dans trois autres départements, à trois mois du début des Jeux olympiques prévus dans la capitale japonaise, face à une vive recrudescence locale du coronavirus.

"Aujourd'hui, nous avons décidé de déclarer un état d'urgence dans les départements de Tokyo, Kyoto, Osaka et Hyogo", a annoncé le Premier ministre Yoshihide Suga en évoquant l'augmentation des variants dans les nouvelles infections.

Deux repreneurs potentiels d'après le maire de Bordeaux

La ville de Bordeaux, "partenaire tout à fait actif", est "partie prenante pour le choix du futur repreneur des Girondins de Bordeaux" et est déjà en contact avec deux candidats, a affirmé vendredi à la presse le maire Pierre Hurmic.

Le repreneur devra faire preuve d'un "attachement au club, d'un amour du foot et d'une volonté de territorialisation de ce club", laché la veille par son propriétaire, le fonds d'investissement américain King Street, a ajouté l'élu écologiste.

Brive: Deux cas de Covid de plus, retour à l’entrainement pour les autres

Privé de match contre la Rochelle ce week-end (reporté au 11 mai), Brive a enregistré deux cas de Covid-19 supplémentaires ce vendredi. Les éléments négatifs de l’effectif reprennent, eux, l’entrainement par petits groupes.

"Après une nouvelle série de tests réalisée ce jeudi 22 avril, il est apparu deux nouveaux cas positifs à la Covid-19. Ces membres de l’effectif avaient été testés négatifs lors des tests du lundi 19 avril, ils étaient donc déjà isolés comme l’ensemble du club, a expliqué le club de Top 14 dans un communiqué. Les autres tests s’étant révélés négatifs, l’ensemble des joueurs, membres du staff et personnels administratifs ayant respecté la période d’isolement de 7 jours, vont pouvoir retrouver le Stadium dès aujourd’hui."

JFP

Le TFC et Amiens attaquent la LFP pour leur relégation

Un an après la décision de la LFP d'arrêter le championnat et de reléguer Amiens et Toulouse, les deux clubs ont décidé d'attaquer la LFP devant le conseil d'Etat.

"Considérant que cette décision porte notamment atteinte au principe d’équité sportive et entraîne un préjudice financier important pour le club, le TFC et l'Amiens SC ont pris la décision de saisir le Conseil d’Etat -qui tranchera en premier et dernier ressort- afin de faire valoir ses droits", explique le club dans un communiqué. 

La finale de la coupe d'Allemagne se jouera à huis-clos

La finale de la coupe d'Allemagne de foot, le 13 mai à Berlin, se jouera à huis clos comme en 2020, a annoncé vendredi la Fédération allemande (DFB). "En raison des réglementations en vigueur sur le lieu du match à Berlin, il est impossible de déposer une demande pour accueillir du public", indique la DFB dans un communiqué.

Les demi-finales vont opposer le Werder Brême au RB Leipzig (30 avril) et le Borussia Dortmund à l'équipe de deuxième division de Holstein Kiel (1er mai). Vendredi, l'UEFA doit statuer sur les quatre rencontres de l'Euro prévues en juin/juillet à Munich, où plus aucun match n'a accueilli de public depuis plus d'un an.

Optimisme pour UBB-Montpellier

Les tests Covid-19 passés par l’UBB jeudi sont satisfaisants selon nos informations. En l’état, le match contre Montpellier est donc maintenu dimanche à 14h45.
Mais les joueurs de Christophe Urios devront passer de nouveaux tests ce vendredi soir. Un maintien du match serait évidemment une bonne nouvelle pour les deux équipes une semaine avant les demi-finales européennes .

Toulon-Agen reporté

Le match entre le RCT et Agen, prévu samedi pour le compte de la 22eme journée de Top 14, va être reporté. Au moins un nouveau cas de Covid dans les rangs varois 

C'est la troisième rencontre reportée après Bayonne-Castres et Brive-La Rochelle. Le match entre l’UBB et Montpellier, décalé à dimanche (14h45), est toujours incertain. 

Nouvel état d'urgence imminent à Tokyo, à trois mois des JO

Le gouvernement japonais s'apprête vendredi à déclarer l'état d'urgence une nouvelle fois à Tokyo et dans trois autres départements, à trois mois du début des Jeux olympiques prévus dans la capitale japonaise, face à une vive recrudescence locale du coronavirus.

Les mesures seront plus strictes que le précédent état d'urgence imposé dans certaines parties du pays en janvier, tout en restant bien plus légères que les confinements décrétés dans d'autres parties du monde depuis plus d'un an.

RMC Sport