RMC Sport

Le top 10 des meilleurs milieux de la saison

Qu’ils doivent protéger la défense ou épauler l’attaque, les milieux de terrain sont souvent la clé de leur équipe. En s’appuyant sur l’index de notre fournisseur statistiques Opta*, nous avons déniché les 10 milieux les plus solides en chiffres à travers les 5 grands championnats européens cette saison.

Milieux axiaux/défensifs

Toni Kroos – 30 ans – Real Madrid

Après un exercice 2018/19 compliqué, Toni Kroos a retrouvé toutes ses facultés de champion du monde. Auteur de 3 buts et 5 passes décisives en Liga 2019/20 (seul Karim Benzema est impliqué dans plus de buts pour le Real Madrid – 14 buts/6 passes), le métronome allemand excelle toujours dans la passe : 94% de réussite, dont 1/3 dans les 30 derniers mètres. Aucun joueur de l’entrejeu ne fait mieux que le néo-trentenaire.

Luis Alberto – 27 ans - Lazio

Meilleur passeur décisif de Serie A (12), le milieu espagnol tient un rôle majeur dans la 2e place de la Lazio. Et encore, il n’en a donné qu’une seule sur ses 10 derniers matches de championnat. C’est dire… Avec en moyenne 29 passes dans les 30 derniers mètres par match, l’ancien de Liverpool affiche même le meilleur ratio en la matière chez les milieux, lui qui n’hésite pas non plus à aller régulièrement au mastic (10 duels par match).

Rodrigo – 23 ans – Manchester City

Dans une équipe habituée à avoir la possession, on pourrait penser qu’un milieu défensif comme Rodrigo s’ennuierait. Au contraire. Avec 7 ballons récupérés par match – un total équivalent à N’Golo Kanté – l’international espagnol des Cityzens fait office de premier défenseur dans un entrejeu à fort penchant offensif. Il lui est même arrivé de dépanner en défense centrale, où son appétence dans les duels s’exprime aussi bien (9 par match).

Joshua Kimmich – 25 ans – Bayern Munich

Baladé entre le poste de latéral droit et celui de milieu défensif depuis ses débuts au Bayern, Joshua Kimmich semble (enfin) fixé devant la défense. Au cœur du jeu, il tourne à 101 ballons en moyenne, la plus élevée des milieux européens. S’il est logiquement moins décisif (2 buts, 4 passes décisives) que dans un couloir, l’international allemand se rattrape à la récupération comme le veut son poste, avec 6 ballons grattés par match.

Marco Verratti – 27 ans – Paris SG

Son seul défaut, c’est celui de ne pas marquer (5 buts en 202 matches de Ligue 1 avec Paris – aucun sur les 3 dernières saisons). Pour le reste, Marco Verratti reste une référence à son poste. Passeur décisif à 5 reprises (autant que sur les 2 dernières saisons réunies), l’Italien effectue 85 passes par match, plus haute moyenne chez les milieux de terrain (pour 92% de réussite), frôle les 100 ballons touchés et les 11 ballons récupérés.

Milieux excentrés/offensifs

Kevin De Bruyne – 28 ans – Manchester City

Plus que 5. Plus que 5 passes décisives sont nécessaires à Kevin De Bruyne en Premier League cette saison pour battre le record de Thierry Henry sur un même exercice (20 en 2002/03). Le milieu belge de Manchester City avait déjà failli le faire en 2016/17, mais s’était arrêté à 18. Reste à savoir si le co-meilleur passeur du Top 5 européen cette saison (16 - avec Thomas Müller), également auteur de 8 buts, en aura l’occasion…

Alejandro "Papu" Gomez – 32 ans - Atalanta

Révélé aux yeux du grand public en Champions League cette saison, le maître à jouer de l’Atalanta est une référence en Serie A. Auteur de 6 buts et 10 passes décisives (2e meilleur total, qu’il a atteint lors des 4 dernières saisons) en championnat, le fin dribbleur argentin (3 par match) ne rechigne pas non plus aux tâches plus défensives, lui qui récupère 5 ballons par match, une moyenne très honorable pour un joueur offensif.

Christopher Nkunku – 22 ans - Leipzig

La fin de son expérience à Paris se résume à un tir-au-but raté en finale de Coupe de France contre Rennes en fin de saison dernière. Depuis, Christopher Nkunku est parti chercher fortune à Leipzig. Et il l’a trouvée : 4 buts et 12 passes décisives en Bundesliga cette saison, dont 4 en une mi-temps face à Schalke le 22 février dernier. Un record sur les 15 dernières saisons pour l’international espoir, devenu indispensable au 3e de Buli.

Serge Gnabry – 24 ans – Bayern Munich

Son quadruplé à Tottenham et son doublé à Chelsea en Champions League cette saison ont rappelé à tous le chemin parcouru depuis ses débuts à Arsenal. Epanoui depuis son retour en Bundesliga en 2016, l’international allemand compte 11 buts et 9 passes décisives à l’échelle domestique cette saison. Sa vitesse et sa percussion (4 dribbles par match) en ont fait un incontournable sur les côtés au Bayern, à droite comme à gauche.

James Maddison – 23 ans – Leicester

International anglais depuis cette saison, James Maddison récolte le fruit de son travail acharné à Leicester, surprenant 3e de Premier League. Il marque (6 buts) et fait marquer (3 passes décisives) mais surtout, il créé. Le n°10 des Foxes, qui joue en soutien de l’attaquant dans le 4-1-4-1 de Brendan Rodgers, a délivré 75 dernières passes avant un tir en PL 2019/20. Seule la référence en la matière, Kevin De Bruyne, fait mieux (96).

Index Opta: algorithme permettant de noter la prestation des joueurs à partir de centaines de critères statistiques, avec pondération selon le poste

Loïc Moreau