RMC Sport

Les 10 plus gros transferts du Real Madrid

AFP

AFP - AFP

Passé de l’AS Monaco au Real Madrid contre 90 M€, le Colombien James Rodriguez devient le troisième joueur le plus cher de l’histoire des Merengue. Retour en images sur les plus grosses transactions du plus grand club du monde. 

1. GARETH BALE - 100 MILLIONS D’EUROS

En quittant Tottenham pour le Real Madrid contre 100 millions d’euros en 2013, Gareth Bale est à ce jour le transfert le plus onéreux de l’histoire du club merengue. Et même de l’histoire du foot. Alors que le Real préfère préciser que le prix de la transaction est inférieur à celui de la star portugaise en 2009 (94M€), les médias anglais et espagnols annoncent que le transfert de l’ailier dépasse bien la barre des 100 millions d’euros.

AFP
AFP © AFP

2. CRISTIANO RONALDO - 94 MILLIONS D’EUROS

Après l’avoir longtemps retenu à Manchester United, Sir Alex Ferguson doit céder en juin 2009 et accepte le transfert record de sa star portugaise Cristiano Ronaldo vers la capitale espagnole. Une affaire à 94 millions d’euros qui raye alors des tablettes les 75 millions d’euros versés à la Juventus Turin pour le transfert de Zinedine Zidane en 2001.

AFP
AFP © AFP

3. JAMES RODRIGUEZ - 90 MILLIONS D’EUROS

Le club merengue va débourser quelque 90 millions d’euros, bonus compris, pour s’attacher les services du milieu offensif colombien de l’AS Monaco, meilleur buteur de la dernière Coupe du monde avec 6 réalisations.

AFP
AFP © AFP

4. ZINEDINE ZIDANE - 75 MILLIONS D’EUROS

En juillet 2001, le Ballon d’Or 1998 quitte la Juventus pour la Maison Blanche. Montant de la transaction : 75 millions d’euros. Un record mondial qui tiendra huit ans. Jusqu’alors, le transfert le plus élevé d’un joueur français était celui de Lilian Thuram, acheté par la Juventus à Parme pour 36,5 millions d’euros.

AFP
AFP © AFP

5. LUIS FIGO - 71 MILLIONS D’EUROS

Quand Luis Figo quitte le FC Barcelone pour le Real Madrid en 2000, il devient le transfert le plus controversé de l'histoire… et le plus cher. Mais les dirigeants merengue n'ont jamais eu à regretter l’argent déboursé pour l'international portugais, Ballon d’Or quelques mois après son arrivée, avant de remporter notamment une Ligue des champions (2002) et deux titres de champion d’Espagne (2001, 2003).

AFP
AFP © AFP

6. KAKA - 67 MILLIONS D’EUROS

Ballon d'Or 2007 avec le Milan AC, le Brésilien Kaka est au sommet de sa gloire lorsqu'il est recruté par le Real Madrid, en 2009. Ce qui pouvait justifier le montant de son transfert à l’époque. Malgré tout, Kaka peinera à s'imposer et est même retourné à Milan la saison dernière.

AFP
AFP © AFP

7. RONALDO - 49 MILLIONS D’EUROS

Après Figo en 2000 et Zidane en 2001, Florentino Perez offre Ronaldo aux socios en 2002. Fraîchement sacré champion du monde avec la Seleçao, le Ballon d’Or de cette même année restera quatre ans au Real Madrid, y inscrivant 104 buts en 177 matches. Pour deux sacres en Liga (2003 et 2007) et un titre de meilleur buteur du championnat espagnol en 2004.

AFP
AFP © AFP

8. ASIER LLLARRAMENDI - 39 MILLIONS D’EUROS

Le Real Madrid ne recrute pas seulement des stars confirmées. Il est aussi capable de casser sa tirelire pour des jeunes joueurs plein d’avenir. Ce fut le cas l’an passé lorsque le club merengue déboursa près de 39 M€ pour s’attacher les services du prometteur milieu de terrain de la Real Sociedad, Asier Illarramendi.

AFP
AFP © AFP

9. ARJEN ROBBEN - 38 MILLIONS D’EUROS

Après avoir tout gagné sur le sol anglais avec Chelsea, Arjen Robben signe au Real Madrid en 2007. Il a alors 23 ans. S’il est champion d’Espagne en 2008, le retour du président Florentino Perez et de ses recrues stars (Ronaldo, Kaka, Benzema) pousse le Batave vers la sortie… Direction le Bayern Munich, où il a pris une autre dimension.

AFP
AFP © AFP

10. LUKA MODRIC - 37 MILLIONS D’EUROS

Après quatre années à Tottenham et des très longues négociations, le milieu de terrain croate Luka Modric quitte les Spurs pour le Real Madrid en 2012 pour un transfert estimé à 37 millions d’euros. L’ex-joueur du Dinamo Zagreb s’engage jusqu’en 2017. Mais seulement deux ans après sa signature, il remporte la Ligue des champions (2014).

AFP
AFP © AFP
La Rédaction