RMC Sport

Atlético-Barça: Simeone refuse de parler de Griezmann avant son retour

Diego Simeone

Diego Simeone - @AFP

A la veille de retrouvailles très attendues entre Antoine Griezmann et l'Atlético de Madrid, l'entraîneur des Colchoneros, Diego Simeone, a évoqué ce retour de l'attaquant français. Sans passion, ne souhaitant pas évoquer celui qui évolue désormais au Barça.

L’Atlético de Madrid rencontre des difficultés importantes à s’imposer en Liga depuis le début de la saison, avec seulement trois victoires lors des dix derniers matchs de championnat. Et si les Colchoneros n’ont que six points de retard sur la tête, c’est aussi parce que leurs adversaires, à commencer par le Barça qu’ils affrontent dimanche (21h), n’ont pas forcément été plus inspirés. Du côté de l’Atlético, les départs de plusieurs cadres, dont Antoine Griezmann, n’ont pas été compensés.

Le Français s’apprête justement à fouler la pelouse d’un club qui l’a hissé au sommet pendant cinq ans (2014-2019). Cependant, et bien qu’il ait entretenu une relation particulière avec lui, Diego Simeone a refusé de s’exprimer sur le cas de l’attaquant français ce samedi en conférence de presse. "Je ne parlerai pas de Griezmann parce que c’est un joueur d’une autre équipe, a-t-il dit, peu loquace sur le sujet. J’ai déjà parlé plusieurs fois de ce que je pense de lui", lâche le technicien, qui a déjà défendu le bilan en demi-teinte du joueur cette saison.

"Les chiffres et l’histoire parlent d’eux-mêmes"

Antoine Griezmann joue désormais pour le club rival, auquel il avait été maintes fois liés par de nombreuses rumeurs, avant de concrétiser l’opération l'été dernier. A quel accueil doit-il s’attendre de la part de ses anciens supporters? Simeone n’a pas la réponse, et à vrai dire il s’en moque: "La réaction que les gens pourront avoir vis-à-vis de Griezmann leur appartient", a-t-il simplement déclaré lorsque la question lui a été posée.

L’entraîneur des Colchoneros était beaucoup plus bavard quand il a été interrogé sur l’origine des maux qui empêchent son équipe de s’exprimer. "Je vais répéter la même chose que d’habitude. Les chiffres et l’histoire parlent d’eux-mêmes. On cherche à s’améliorer et à jouer les situations de buts avec plus d’agressivité dans les deux surfaces, analyse-t-il. Nous avons également eu des blessures, dont celle de Diego Costa. De plus, nous jouons avec quatre nouveaux défenseurs. C’est le résultat des nombreux changements vécus par l’équipe la saison dernière."

RMC Sport