RMC Sport

Barça : Abidal, l’adieu aux larmes

-

- - -

Après six saisons passées au FC Barcelone, Eric Abidal a confirmé ce midi en conférence de presse son départ du club catalan. Greffé du foie l’an passé et apte à rejouer, le Français espère poursuivre sa carrière. En France ?

Salon d’honneur, pupitres présidentiels de sortie, affluence des grands jours, longue ovation, présence massive des joueurs du Barça. Ce midi à Barcelone, Eric Abidal a annoncé en grandes pompes son départ du FC Barcelone, marqué par six saisons au plus haut niveau et une greffe du foie. Un parcours extraordinaire au sens littéral du terme, tant sportivement qu’humainement.

Emu jusqu’aux larmes, l’international tricolore a lâché devant ses coéquipiers (parmi lesquels Fabregas, Xavi, Iniesta, Puyol, Pique ainsi que l'entraîneur Vilanova et son adjoint Roura), venus lui rendre hommage dans l'auditorium du club catalan : « Merci à tous, merci au Barca pour ces années magnifiques. Je voudrais dire merci à mes coéquipiers qui m'ont beaucoup appris. Merci à ma famille, aux docteurs du Barca. Merci aux supporters qui m'ont transmis l'amour du Barca. Vous savez, une équipe, pour moi, c’est une seconde famille. Ils m’ont beaucoup aidé, nous avons vécu ensemble pendant 6 ans. C’est un souvenir que je garderai toute ma vie. Les trophées (dont deux Ligues des champions, deux Coupes du monde des clubs et trois Ligas, ndlr), tous ces amis que j’ai eus durant toutes ces années. C'est la fin d'une histoire. »

Un départ au goût amer

Et de lever le voile sur les conditions de son départ : « La vérité, c’est que je suis très triste. Je pensais continuer parce que je voulais jouer ici. Mais je n’en ai pas la possibilité, et je dois respecter ce que dit le club. Comme dit le président (Sandro Rosell), c’est très difficile de dire que non, je ne l’accepte pas. Je ne continuerai pas, mais je continuerai d’une autre façon. Je veux continuer à jouer au foot. »

On l’aura compris, ces larmes ne sont pas seulement celle d’un homme bouleversé à l’idée de tourner la page du plus beau chapitre de sa carrière. Ces larmes traduisent une profonde blessure et une fin de parcours amère en Catalogne. Car Abidal ne s’en est pas caché : il espérait un geste plus élégant de la part de ses dirigeants.

« J’aurais voulu rester à Barcelone, a-t-il répété. Ce ne sera pas à Barcelone, mais dans une autre équipe. Où ? Sûrement en Europe, mais je ne sais pas où. Comme je l’ai dit, je n’ai pas encore d’offres. Quand j’en aurais, j’aurai le temps de les analyser. Là, je veux prendre du plaisir, laisser les chaussures, mais j’ai encore envie de jouer. Avec la maladie, j’ai loupé pas mal de matches, mais je veux revenir sur le terrain. Je suis à 100% depuis que je suis revenu, je l'ai montré. J’ai joué 3 ou 4 matches depuis que je suis revenu. J’ai 33 ans, je veux m’éclater. » Monaco ou le PSG n’ont pas dû rester insensibles à ses déclarations.

Le titre de l'encadré ici

UNE RECONVERSION AU BARCA ?|||

Si Eric Abidal n'évoluera plus au Barça, l'ancien lyonnais pourrait y revenir une fois sa carrière achevée. « Je reviendrai certainement car le club m'a fait une proposition très intéressante », a déclaré l'intéressé, quelques instants après que le président du club catalan eut indiqué lui avoir proposé de devenir directeur sportif international des écoles de foot du club. « Nous avons pensé à lui car c'est un père de famille qui a un bon contact avec les enfants », a précisé Sandro Rosell.