RMC Sport

Barça: ça se précise pour les candidats à l’élection présidentielle

Joan Laporta est le précandidat qui a recueilli le plus de signatures (10.257), loin devant son grand rival Victor Font (4.710). Ils ne sont plus que quatre à pouvoir candidater à l'élection présidentielle du Barça (prévue le 24 janvier), avant le décompte des parrainages qui va s’étaler jusqu’au jeudi 14 janvier.

Joan Laporta a confirmé son statut de favori à l’élection du Barça ce lundi en récoltant, selon le décompte de son équipe, un total de 10.257 parrainages. Une marge qui devrait permettre à l'ancien président du club catalan de candidater sans trop de difficulté à la succession du président sortant Josep Bartomeu, le 24 janvier. Mais sa candidature, comme celles de ses adversaires ayant réussi à obtenir au moins 2.257 signatures, le minimum requis, ne sera proclamée que le jeudi 14 janvier, une fois que le décompte des signatures aura été effectué.

Éliminé, Farré annonce qu’il votera Laporta

Ce travail commence dès aujourd’hui et durera donc trois jours. L’autre grand favori de cette élection, Victor Font, a recueilli moitié moins de parrainages, avec 4.710 signatures. "Je tiens à remercier toutes les personnes qui sont venues signer à notre siège ou dans l'un des plus de 200 points de collecte au cours de ces journées, de nous avoir accordé leur confiance et leur soutien par leur signature. Merci à tous les partenaires pour l'amour et l'affection dont ils ont fait preuve", a-t-il déclaré à l’adresse des socios.

Emili Rousaud (2.501) et Toni Freixa (2.821), anciens membres du comité directeur du Barça, ont eu très chaud, mais à ce stade, ils seront candidats la semaine prochaine, si tant est qu’il y a bien une élection (la situation sanitaire en Espagne pourrait obliger les autorités à reporter le vote). Fernandez Ala (1.177), Xavi Vilajoana (1.967) et Jordi Farré (2.082) - Benedito ayant finalement renoncé à se présenter - ont échoué dans leur entreprise. 

Farré, à l’origine de la motion de censure qui a précipité la chute de Josep Bartomeu, contraint de démissionner, a assumé une erreur de stratégie et surtout annoncé pour qui il voterait le 24 janvier: "Le jour des élections, je voterai pour Laporta". La campagne électorale s'étalera ensuite sur sept jours, du 15 au 22 janvier, avant le vote du 24 janvier.

QM