RMC Sport

Barça-Real : la trêve internationale lance le Clasico

Neymar

Neymar - AFP

A une semaine du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid, la tension monte dans le clan madrilène qui s’agace de voir de nombreux joueurs catalans ménagés par leur sélection alors que tous les internationaux de Zinedine Zidane sont sur le pont.

Le Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid s’est trouvé un nouveau point de tension, cette saison. Comme le match aller, qui avait vu l’éclatante victoire des Catalans (0-4), le match retour aura lieu juste après une trêve internationale, samedi prochain au Camp Nou. Et la manière dont sont traités les internationaux des deux équipes agacerait le Real Madrid. Selon Marca, les Merengue s’étonneraient de voir de nombreux joueurs barcelonais être ménagés par leur sélection. C’est notamment le cas de Sergio Busquets (touché à un doigt), libéré par la sélection espagnole et exempté du match amical face à l’Italie (1-1, jeudi), tout comme Andrès Iniesta, non retenu pour des douleurs musculaires. A cela s’ajoute le retour de sélection du Croate Ivan Rakitic, touché à un mollet.

Le cas de ce dernier interpelle d’autant plus les Madrilènes que Luka Modric et Mateo Kovacic ont, eux, disputé le match amical face à l’Israël mercredi (2-0) et qu’ils devraient également être sollicités pour le deuxième contre la Hongrie ce samedi, puisque le sélectionneur n’a retenu que… 17 joueurs pour ce double rendez-vous.

Neymar et Bravo vont aussi rentrer plus tôt

De quoi faire grincer des dents le Real, dont tous les milieux de terrain de l’équipe (à l’exception de Casemiro) sont actuellement impliqués avec leur sélection : Kroos, Modric, Kovacic, James Rodriguez et Isco. Selon les comptes de Marca, Zinedine Zidane pourra compter sur l’ensemble de son effectif jeudi, soit deux jours seulement avant le match.

Et ce n’est pas tout. Comme un autre pied de nez, Luis Enrique, entraîneur du Barça, pourra compter sur le retour prématuré de Neymar, averti vendredi lors du match face à l’Uruguay (2-2) et suspendu pour le match du Brésil face au Paraguay. La star brésilienne rejoindra donc la Catalogne plus tôt que prévu, tout comme Claudio Bravo, le gardien du Barça, suspendu pour le prochain match du Chili mardi après avoir écopé d’un carton jaune à la dernière minute face à l’Argentine…