RMC Sport

Barça: Setién dénonce un imbroglio avec son limogeage et attaque le club

Quique Setién affirme que le FC Barcelone a mis un mois pour le démettre officiellement de ses fonctions d'entraîneur. Dans un communiqué, il annonce son intention de poursuivre en justice le club catalan.

Encore de l'agitation dans les coulisses du Barça. À une dizaine de jours du premier match de la saison, contre Villarreal en Liga au Camp Nou, l'ancien entraîneur Quique Setién a révélé avoir tout juste reçu officiellement le courrier du club qui le démet de ses fonctions.

"Le 17 août, j'ai été démis de mes fonctions avec effet immédiat par le club et le président. Cependant, ce n'est pas avant hier, le 16 septembre (un mois après), qu'on m'a remis pour la première fois la lettre écrite de ce renvoi", a fait savoir Quique Setién dans un communiqué relayé jeudi sur le compte Twitter de son adjoint Eder Sarabia.

Ronald Koeman privé de banc pour le premier match?

L'ancien coach du Betis précise aussi qu'il n'a pas reçu la moindre indemnisation pour cette décision, alors que son contrat signé le 14 janvier 2020 le liait au Barça jusqu'en juin 2022. Il affirme aussi que la direction catalane lui a proposé une reconversion au sein du club.

Quique Setién annonce donc qu'il "se voit obligé" de lancer des actions judiciaires contre le FC Barcelone. Une procédure qui concerne aussi le reste son adjoint et les deux autres membres de son staff qui ont été limogés en même temps que lui.

Ce communiqué survient après la publication d'une information dans la presse espagnole, indiquant que le FC Barcelone avait un problème avec la résiliation du contrat de Quique Setién. Ce qui pourrait empêcher Ronald Koeman d'être sur le banc de touche pour le premier match de championnat.

JA