RMC Sport

Barça: Valverde aurait refusé des indemnités façon parachute doré

Ernesto Valverde aurait fait des concessions sur ses indemnités de départ, lors des négociations pour la résiliation de son contrat d'entraîneur du FC Barcelone. Le coach espagnol aurait demandé à son représentant de régler les discussions avec le club de la façon la plus amicale.

Ernesto Valverde n'est manifestement pas rancunier. Officiellement démis de ses fonctions d'entraîneur du FC Barcelone dans la soirée de mardi, pour être remplacé par Quique Setién, le manager espagnol de 55 ans n'a pas été très difficile dans les négociations concernant sa résiliation de contrat. Le quotidien catalan Mundo Deportivo rapporte ce jeudi qu'il a expressément demandé à son représentant de trouver un accord avec le club de la façon la plus amicale possible.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la confrontation Barça-Naples en Ligue des champions

Il ne va pas toucher l'intégralité des salaires dus

Si Ernesto Valverde va bien recevoir une indemnisation d'un certain montant, non dévoilé, celle-ci ne correspondrait pas du tout à l'intégralité des derniers mois de salaire que le club lui devait encore. Son contrat, renouvelé en février 2019, expirait en juin 2020 mais une option pour une saison supplémentaire (2020-2021) existait. Mundo Deportivo rapporte par ailleurs que la négociation pour la résiliation de contrat s'est déroulée dans la soirée de lundi, à la veille de son dernier jour au centre d'entraînement.

Ernesto Valverde avait rejoint le FC Barcelone en mai 2017, en remplacement de Luis Enrique. Il a remporté deux fois la Liga (2018 et 2019), mais aussi la Copa del Rey en 2018. Il n'a toutefois jamais atteint la finale de la Ligue des champions.

JA