RMC Sport

Benzema dans une autre dimension

Karim Benzema

Karim Benzema - -

A l’image de son superbe but face au Barça, mercredi en Coupe du Roi, l’attaquant du Real Madrid a franchi un cap cette saison. Décisif, tranchant et impliqué, l’ancien buteur de l’OL impressionne. De bon augure pour les Bleus à cinq mois de l’Euro.

Onze minutes. Soit le temps qu’il a fallu à Karim Benzema pour faire trembler les filets du Camp Nou mercredi en Coupe du Roi. Au terme d’un superbe enchainement, coup du sombrero et reprise en déséquilibre, l’attaquant du Real Madrid a égalisé face au Barça (2-2). Et plonger tout un stade dans l’angoisse. Une action de grande classe qui résume à elle seule la nouvelle dimension prise par l’international français. « C’est fort ce qu’il a fait, juge, admiratif, Grégory Coupet. La comparaison est flagrante avec Higuain, qui a manqué deux grosses occasions d’entrée. Dès qu’il est entré, Karim l’a mise au fond. Et l’action n’était pas évidente. » Au final, son équipe est tout de même sortie de la Coupe du Roi. Mais lui a marqué des points. Comme souvent depuis le début de saison. A 24 ans, Benzema a véritablement franchi un palier ces derniers mois.

« On voit un joueur qui désormais fait la différence, remarque Luis Fernandez. Il est en train de prendre une dimension exceptionnelle. Il est devenu tueur devant le but. Il a envie de marquer. » Et il ne s’en prive pas. Déjà auteur de 17 réalisations depuis l’été dernier (10 en Liga, 4 en Ligue des champions et 3 en Coupe du Roi), l’ancien prodige de l’OL a pris de l’épaisseur. Au point de devenir le vrai « galactique » du Real. « Il est en pleine confiance, observe Olivier Dacourt. Il a acquis de l’expérience depuis son arrivée au Real il y a deux ans et demie. Il a su se rendre indispensable dans l’un des plus grands clubs du monde. » Un statut que l’enfant de Bron a obtenu à force de persévérance. Convaincu par son talent, José Mourinho n’a pas hésité à le bousculer, parfois même publiquement, pour en tirer le meilleur. Une méthode gagnante. Impliqué, affûté, efficace, Benzema rayonne aujourd’hui sur le terrain. « C’est un joueur vraiment complet, glisse Coupet. Il sait dribbler, jouer en remise, de la tête. Il va vite, il est très puissant. On peut tout envisager avec lui. »

Dacourt : « Il va tirer les Bleus vers le haut »

Une excellente nouvelle pour l’équipe de France. A moins de cinq mois du début de l’Euro 2012, le sélectionneur peut compter sur son arme fatale. Sous l’ère Blanc, le n°9 des Merengue a scoré cinq fois en quinze apparitions. Une moyenne d’un but tous les trois matchs qui en fait un maillon indispensable. Au point de s’affirmer comme le leader des Bleus ? « De par son expérience et son attitude, il va tirer ses coéquipiers vers le haut », estime Dacourt. Un avis nuancé par Coupet. « Son absence serait une catastrophe, mais je ne le vois pas prendre la parole devant le groupe. C’est un leader technique, mais pas un leader de vestiaire. » Avec un tel phénomène dans ses rangs, la France peut tout de même rêver d’un été ensoleillé.

Alexandre Jaquin