RMC Sport

Dans le viseur du fisc, Tebas pourrait être contraint de démissionner

Javier Tebas

Javier Tebas - AFP

Selon la Cadena Ser, le fisc espagnol enquête sur une présumée fraude fiscale de Javier Tebas, le président e la Ligue espagnole de football. Une affaire qui, si elle était avérée, pourrait le contraindre à démissionner.

Décidément, Javier Tebas passe une sale semaine. Ce jeudi, le président de la Ligue de football espagnol faisait polémique en estimant que les 879 033 euros qu'il touche par an étaient "peu". Ce vendredi, la radio Cadena Ser indique qu'il pourrait être contraint à la démission en raison d'une affaire de fraude fiscale présumée.

A lire aussi >>Le salaire de Tebas, le président de la Ligue espagnole, fait polémique

Un emprunt à plusieurs clubs de Liga?

Le fisc espagnol a ouvert une enquête pour une affaire concernant la société Audiovisual New Aged, dont Tebas était jusqu'à récemment l'unique administrateur. Pour éponger la dette de cette entreprise, Tebas aurait emprunté de l'argent à plusieurs clubs de Liga, ce qui est contraire à la loi. La Cadena Ser indique que cela a été consigné dans un rapport et que, si les faits étaient avérés, cela pourrait contraindre Tebas à quitter ses fonctions.

A lire aussi >> "Je suis sûr qu’ils trichent", Javier Tebas en remet une couche sur le PSG

VIDEO: Jean-Michel Aulas, futur président de la FFF?

Alexandre Alain Rédacteur