RMC Sport

FC Séville: Monchi de retour comme directeur sportif, deux ans après

Deux ans après son départ pour la Roma, Ramon Rodriguez Verdejo, dit "Monchi", est de retour au FC Séville. Il retrouve son poste de directeur sportif du club andalou.

Dans les tuyaux depuis plusieurs jours, le retour de Monchi au FC Séville est désormais officiel. Celui qui a acquis sa notoriété par ses recrutements avisés lors de son premier mandat entre 2000 et 2017 est de retour chez lui, deux ans après son départ pour la Roma.

"Le Séville FC et Monchi sont parvenus à un accord pour qu'il retrouve le poste qui était le sien il y a deux ans, comme directeur sportif général", a écrit le club dans un communiqué. "Son incorporation sera effective à compter du 1er avril prochain." Le dirigeant espagnol, âgé de 50 ans, avait quitté la Roma "d'un commun accord" le 8 mars après l'élimination du club italien dès les huitièmes de finale de Ligue des champions face au FC Porto (2-1, 1-3 a.p.).

Revenu mettre de l'ordre dans la maison sévillane

Son retour intervient au surlendemain du limogeage de l'entraîneur de Séville Pablo Machin, démis vendredi en raison de l'élimination des Andalous en huitièmes de finale de Ligue Europa contre le Slavia Prague. Joaquin Caparros (63 ans) l'a remplacé sur le banc, laissant vacant le poste de directeur sportif qu'il occupait jusque-là et qui a aussitôt été proposé à Monchi.

Ayant pris en charge la direction sportive alors que le club était encore en deuxième division en 2000, l'Andalou est lié à la meilleure période de l'histoire du Séville FC avec cinq succès en C3 (2006, 2007, 2014, 2015, 2016). Dans le même temps, selon un décompte réalisé par la revue espagnole Libero, le dirigeant a vendu des joueurs à hauteur d'environ 500 millions d'euros entre 2000 et 2017, tout en recrutant pour une enveloppe de seulement 360 millions d'euros.

C.P.