RMC Sport

Gameiro: "J’ai vécu six mois très difficiles"

Dans une interview pour Marca, l’international français, Kevin Gameiro est revenu sur ses premiers mois d’acclimatation difficiles au sein du quatrième de Liga, sur la victoire en Coupe du Roi et ses ambitions pour la saison à venir.

Buteur lors de la finale de la Coupe du Roi remporté par son club contre Barcelone (2-1) et auteur de trois buts en quatre matches de préparation, Kevin Gameiro semble s’être enfin imposé à Valence un an après son arrivée. Pourtant, comme souvent dans la carrière de l’attaquant international français (13 sélections, 3 buts), de 32 ans, rien n’a été facile du côté de Mestalla. Dans une interview au média espagnol Marca, l’ancien attaquant de l’Atlético et de Séville revient sur la belle saison du club et place des ambitions élevées pour celle à venir.

"Je suis venu ici pour gagner des titres"

"Nous sommes dans un grand club et nous devons de rester en haut et lutter contre les gros. Je suis venu ici pour gagner des titres et nous avons gagné la coupe du Roi, j’en suis très heureux. Mon meilleur souvenir reste le but en finale et la passe décisives pour Rodrigo contre Getafe en quarts de finale qui nous a permis de passer en finale", a déclaré l’ancien buteur de Strasbourg, Paris et Lorient.

"Je n'avais jamais vécu ça"

Auteur de 12 buts et 7 passes décisives en 55 matches la saison dernière Gameiro est également revenu sur ses premiers mois délicats. "C’est très difficile de rentrer sur le terrain et de se faire siffler. Je n’avais jamais vécu ça", se confie-t-il. "Mais c’est le football, si tu marques le samedi suivant, tout est oublié. J’ai réussi à changer l’opinion des gens et je suis très heureux à Valence aujourd’hui".

"J’ai toujours eu beaucoup de concurrence"

En ce qui concerne la saison à venir, Gameiro souhaite que Valence "donne une bonne image du foot Espagnol et de la ville en rivalisant avec les plus gros clubs", et ne se dit pas inquiet par le recrutement d'un nouveau rival, en la personne de Maxi Gomez (ex-Celta Vigo) pour 30 millions d’euros. "J’ai toujours eu beaucoup de concurrence à mon poste dans tous les clubs ou je suis passé. Il faut que la mentalité soit bonne, lutter à chaque entraînement et marquer des buts à chaque fois qu’on en a l’occasion", décrit le quadruple vainqueur de la Ligue Europa. Auteur de 205 buts depuis le début de sa carrière en pro, Gameiro sait de quoi il parle.

K.F.