RMC Sport

Liga: battu par Levante et plombé par Militão, le Real rechute

Le Real Madrid a connu ce samedi sa quatrième défaite de la saison en Liga, en s'inclinant à domicile contre Levante (2-1). Le club de Zinedine Zidane, encore absent à cause de son test positif au Covid-19, a joué presque toute la rencontre en infériorité numérique.

Un sabordage en pleine lutte pour le titre. Mis en difficulté dès la 9e minute par un carton rouge infligé à Eder Militao pour une faute grossière, le Real Madrid s'est incliné 2-1 à domicile contre Levante, ce samedi après-midi (21e journée de la Liga). Cette quatrième défaite de la saison permet au leader, l'Atlético, de conserver sept points d'avance.

Toujours privé sur le banc de touche de Zinedine Zidane, à l'isolement à cause du coronavirus, le Real Madrid a donc joué presque l'intégralité de la rencontre à dix contre onze. Sous les yeux de Sergio Ramos, en tribune, il a malgré tout pu ouvrir le score dans la foulée, grâce à un contre rondement mené par Marco Asensio (13e). L'avantage n'a toutefois pas tenu longtemps, Levante ayant pu égaliser avant la pause par l'intermédiaire de Jose Morales, complètement oublié sur un centre vers le second poteau (32e).

Marti s'est vengé

Remplacé dès l'heure de jeu par Vinicius Junior, c'est du banc qu'Eden Hazard a vu son compatriote Thibaut Courtois retarder l'échéance en repoussant un penalty de Roger Marti (64e). Mais l'attaquant espagnol a pris sa revanche à la 78e minute, en profitant de la passivité de la défense madrilène sur un corner joué à la rémoise.

L'Atlético de Madrid a donc l'occasion de s'envoler en tête du classement, en cas de victoire dimanche sur le terrain de Cadiz. Il se retrouverait donc avec dix points d'avance, tout en ayant encore un match à disputer. Levante, 12e avant le coup d'envoi, grimpe provisoirement de trois places.

JA