RMC Sport

Liga: le Barça évite le pire de justesse contre Grenade

Une semaine après sa lourde défaite contre le Bayern Munich en Ligue des champions (0-3), le FC Barcelone a concédé un nul laborieux contre Grenade, ce lundi en Liga (1-1). Les joueurs de Ronald Koeman ont arraché l'égalisation grâce à une tête de Ronald Araujo en toute fin de match.

A l’heure de basculer vers l’automne, le ciel est particulièrement sombre au-dessus de Barcelone. Et les socios ont de quoi se faire du souci. Une semaine après avoir été terrassé par le Bayern Munich pour son entrée en lice en Ligue des champions (0-3), le Barça a arraché un match nul très poussif face à Grenade, ce lundi, lors de la 5e journée de Liga (1-1). Dans un Camp Nou à moitié vide, les partenaires de Sergio Busquets ont affiché un visage inquiétant face à une équipe pourtant à court de victoire depuis le printemps dernier.

La première très discrète de Demir

Le club andalou n’a plus gagné en Liga depuis sa dernière venue à Barcelone, le 29 avril, en fin de saison dernière (1-2). Une tête sur corner de Domingos Duarte dès la 2e minute a failli mettre fin à cette mauvaise série de six défaites et trois nuls. Mais une autre tête rageuse de Ronald Araujo a permis au Barça d’éviter le pire dans le money time (90e).

Pas vraiment de quoi rassurer une équipe méconnaissable depuis les départs de Lionel Messi (PSG) et Antoine Griezmann (Atlético de Madrid) durant l’été. Pour cette rencontre face à Grenade, Ronald Koeman avait choisi d’aligner pour la première fois Yusuf Demir sur l’aile droite. Mais l’international autrichien de 18 ans, trop tendre physiquement, n’a pas réussi à faire la différence, malgré un pied gauche intéressant. Philippe Coutinho, lui aussi, a profité de la soirée pour démarrer la rencontre. Sans plus de succès. Preuve de ses difficultés actuelles, le Barça a terminé la rencontre avec un duo d'attaque composé de Luuk De Jong et Gerard Piqué, soutenus par Memphis Depay.

Une semaine décisive pour l’avenir de Koeman

Sergino Dest a bien tenté de percuter un peu dans son couloir gauche, Riqui Puig et Gabi (auteur de la passe décisive pour Aarujo) ont amené un peu de fougue dans les derniers instants, mais ce Barça-là manque cruellement de talent et de ressources. Au niveau des stats, les Blaugrana ont largement dominé les débats dans leur jardin (78% de possession de balle, 17 tirs, 638 passes). Pas de quoi gommer cette impression très médiocre, au niveau technique notamment.

Après ce nul face aux coéquipiers de Maxime Gonalons, les Barcelonais se retrouvent provisoirement 7es du classement, avec un match en moins et 5 points de retard sur le Real Madrid, installé dans le fauteuil de leader. Ils tenteront de renouer avec le succès dès jeudi à Cadix (22h), avant de recevoir Levante dimanche (16h15). Deux rendez-vous qui s’annoncent décisifs pour l’avenir de Koeman sur le banc culé.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport