RMC Sport

Liga: les clubs qui refuseront de reprendre seront punis, prévient Tebas

Javier Tebas, président de la Ligue espagnole, prévient qu'il n'acceptera pas que des clubs refusent de disputer des matchs une fois que l'autorisation sanitaire sera délivrée pour la reprise de la compétition.

Le patron du football espagnol se montre ferme. Au cours d'une réunion qui s'est tenue vendredi en visioconférence, Javier Tebas, président de la Liga, a formellement prévenu qu'il ne tolérerait pas des refus de disputer des matchs lorsque le feu vert sera donné par les autorités pour la reprise des championnats. "Si un club refuse de jouer, malgré l'autorisation sanitaire, il sera sanctionné avec un match perdu comme c'était le cas auparavant", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par Marca

Un projet de reprise à l'étude

La date de reprise de l'entraînement doit encore être validée par le ministère de la Santé. Les 4 ou 11 mai sont évoqués. Avant de pouvoir rejouer, les joueurs devront d'abord se soumettre à des tests de dépistage à partir du 28 avril, selon des sources citées par la presse. Les tests se poursuivraient durant la préparation, divisée en trois étapes.

Après une première phase en individuel, rejouer par petits groupes serait autorisé dans des conditions restrictives. L'entraînement collectif interviendrait dans un dernier temps qui préconise que les joueurs logent ensemble dans un hôtel ou au centre d'entraînement. Si un cas de coronavirus est détecté, le joueur concerné devra être isolé et les équipiers en contact avec lui testés. 

JA