RMC Sport

Liga: qu’est-ce que "l’affaire des maillots" qui oppose le Real Madrid au journal Marca?

Le Real Madrid a publié ce mercredi un communiqué pour s’en prendre au journal Marca et assurer que les supporters des clubs adverses sont autorisés à venir assister aux matchs à Bernabeu.

C’est un sujet qui fait beaucoup parler de l’autre côté des Pyrénées. Marca a consacré sa Une ce mercredi à "l’affaire des maillots". Le journal madrilène dénonce la politique menée par le Real Madrid et le FC Barcelone à l’encontre des supporters adverses. Lors de leurs matchs à domicile, les deux géants de Liga se réservent le droit de refuser l’entrée à des spectateurs arborant les couleurs ou les symboles du club visiteur. Une pratique qui va "à l’encontre des valeurs sportives les plus élémentaires", tacle Marca.

Depuis la parution de l’article, le Barça a réagi en expliquant que les supporters adverses peuvent porter les couleurs de leur équipe au Camp Nou, dans la zone qui leur est réservée. Le Real Madrid a diffusé un communiqué pour contredire Marca et affirmer que les fans adverses peuvent accéder à toutes les tribunes de Bernabeu: "Cette information est catégoriquement et absolument fausse. Le Real Madrid n'a jamais interdit l'entrée du stade Santiago Bernabéu aux supporters portant des maillots de l'équipe rivale. Cela a toujours été le cas, comme en témoigne chaque match disputé dans notre stade, et cela continuera à l'être."

Un point de règlement précis relayé par Marca

Un démenti cinglant que Marca a commenté sur son site, en accusant le club merengue de malhonnêteté. Le journal historiquement pro-Real assure n’avoir jamais écrit que tous les supporters adverses se voyaient refuser l’accès à Bernabeu. Le média explique avoir relayé un point de règlement précis (et visible sur le site du club), selon lequel, le Real "se réserve le droit de refuser l’accès aux supporters de l’équipe adverse munis de billets achetés par leurs propres moyens et ne se trouvant pas dans la zone réservée aux visiteurs."

Une nuance non prise en compte dans la communication du Real. Mais au final, Marca se félicite que la Maison Blanche soit désormais ouverte à l’idée d’accueillir des fans adverses dans ses gradins. "La bonne nouvelle, c’est que la critique unanime du football espagnol et la dénonciation de la une de Marca pour défendre les supporters semblent empêcher que cela se produise, qu’on accepte et qu’on normalise une tendance qui ferait beaucoup de mal au football", conclut le journal.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport