RMC Sport

Mourinho et le Real Madrid, c’est fini

-

- - -

Lors d’une conférence de presse organisée lundi soir à Madrid, le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a annoncé le départ de José Mourinho au poste d’entraîneur du club merengue le 2 juin, à l’issue du championnat espagnol.

Rideau. Le Real Madrid a décidé de tailler dans le vif, en mettant un terme au feuilleton du départ de José Mourinho. Le président Florentino Pérez a convoqué la presse ce lundi à 20h à Santiago Bernabeu pour officialiser ce qui était dans les tuyaux depuis l’élimination du club merengue en demi-finales de la Ligue des champions. Une communication, qui a surpris tout le monde, mais qui a commencé à « fuiter » sur les réseaux sociaux vers 17h, avant d’être officialisée sur le site de la Maison blanche. La prise de parole du patron du Real est arrivée au lendemain de l’annonce par Carlo Ancelotti de son souhait de quitter le PSG. Une sortie intervenue après le rendez-vous de l’Italien avec Nasser Al-Khelaïfi, repoussé de 48h. Aux yeux des médias espagnols, cela ne fait plus l’ombre d’un doute : Ancelotti sera bien le successeur de Mourinho.

Mourinho au Real, c’est donc terminé, et la nouvelle ne surprend personne. Selon les mots de Pérez, le Real et le technicien portugais se sépareront le 2 juin, au lendemain de la réception d’Osasuna à Santiago Bernabeu, pour l’ultime journée de Liga. Selon nos informations, et contrairement aux 8M€ lâchés à l’Inter de Moratti, aucune indemnité ne sera demandée à Chelsea, malgré le fait que « Mou » soit encore sous contrat jusqu’en 2016. Pérez a indiqué qu'« aucun accord ni pré-contrat (n'existait) avec aucun entraîneur. Ce travail est pour les prochains jours ». Divorce à l’aimable, mais divorce inéluctable, tellement la situation du Portugais de 50 ans était devenu intenable.

Un seul titre majeur en trois saisons

Arrivé en 2010 à Madrid avec l’aura du Special One, Mourinho n’était plus qu’un boulet pour la direction madrilène. Saison blanche avec la Liga pour le Barça, et le Coupe du Roi abandonnée au rival madrilène de l’Atlético (2-1), vendredi… L’ancien entraineur de l’Inter et de Chelsea a même réussi à dresser la quasi-totalité du vestiaire contre lui, Cristiano Ronaldo, Pepe, Casillas et Ramos en chefs de file. Toute la saison a été émaillée de petites phrases laissant transpirer la dégradation des relations du protégé de Jorge Mendes, son agent, avec Pérez.

Avec un titre de champion d’Espagne en 2012 pour unique trophée majeur, le bilan des trois saisons de Mourinho en Castille est loin des attentes suscitées par l’annonce de son transfert à la fin du mois de mai 2010, dans la foulée du sacre de l’Inter en C1. « Je travaille et j’attends tranquillement la fin de la saison » avait-t-il déclaré à RMC Sport au début du mois de mai quand on lui parlait de sa fin de saison compliquée. Florentino Pérez vient de mettre un terme au suspens. Le prochain acte devrait venir du côté de Stamford Bridge. 

A lire aussi :

>> Ancelotti veut quitter le PSG

>> EN IMAGES : La carrière de Mourinho

>> Mourinho : « La pire saison de ma carrière »