RMC Sport

Real-Atlético: Valverde élu meilleur joueur et félicité par Simeone après son énorme faute

Federico Valverde, le jeune milieu de terrain du Real Madrid, a sans doute sauvé son équipe ce dimanche en finale de la Supercoupe d'Espagne en découpant Alvaro Morata à l'approche de la surface. Un geste qui a lui valu un carton rouge logique, mais aussi des félicitations.

Un vrai sacrifice. C'est la 115e minute de la finale de la Supercoupe d'Espagne, ce dimanche soir en Arabie saoudite, entre le Real Madrid et l'Atlético de Madrid. Les deux équipes sont toujours à égalité (0-0). Mais Alvaro Morata est lancé en profondeur. Il fonce vers le but de Thibaut Courtois. S'il marque, le match sera presque plié. Mais Federico Valverde en décide autrement. Il sèche par derrière l'attaquant de l'Atlético pour l'empêcher d'entrer dans la surface. Mission réussie. Le carton rouge est logique pour le jeune milieu de terrain du Real (21 ans).

Mais le geste, la fameuse "faute utile", est compris par beaucoup de spécialistes. Notamment Diego Simeone. L'Argentin, entraîneur de l'Atlético, a mis une petite tape sur la tête de Federico Valverde au moment de sa sortie du terrain, alors que la tension était montée entre joueurs sur la pelouse. A l'issue du match, perdu aux tirs au but par l'Atlético, Diego Simeone a confirmé avoir félicité l'Uruguayen. 

Simeone aurait fait la même chose

"Je pense que le prix de l'homme du match est mérité parce qu'il a gagné le match sur cette action, a expliqué Simeone, relayé par Marca. Je lui ai dit que j’aurais fait la même chose à sa place et de ne pas s'inquiéter. Il a fait ce que j’aurais fait. Maintenant, il faut voir combien de matchs il va manquer. "

Car Federico Valverde va quand être suspendu pour son geste. Il repart quand même d'Arabie saoudite avec le titre de MVP (meilleur joueur) de cette finale de la Supercoupe d'Espagne. Une distinction offerte par Luis Enrique et son staff de la sélection espagnole. Alvaro Morata doit avoir un avis différent... "Je me suis excusé auprès de Morata, a assuré Valverde. Ce que j'ai fait n'est pas correct, mais je ne pouvais faire que ça."

LP