RMC Sport

Real Madrid: Benzema se verrait bien devenir entraîneur

Karim Benzema a accordé un entretien au long cours à la version espagnole du magazine GQ, dont il fait la Une cette semaine. L’attaquant international évoque sa forme resplendissante et un avenir qu’il imagine affublé d’un costume d’entraîneur.

Karim Benzema n’a jamais été aussi épanoui au Real Madrid qu’en cette année 2019, la saison où le Real Madrid est au fond du trou, diront les pourfendeurs de l’international français.

A l’inverse, les zélateurs de l’attaquant de 31 ans pourront opposer l’argument selon lequel Benzema a encore plus de mérite au sein d’une équipe qu’il porte à lui seul, c’est encore plus criant ces dernières semaines. L'attaquant s'est érigé comme un leader incontournable.

Karim Benzema a inscrit un triplé contre l’Athlétic Bilbao (3-0) pour sortir son équipe d’un mauvais pas et porter son total de buts cette saison à 30, toutes compétitions confondues, à deux unités de son record personnel (32 en 2011-2012). Et tout près des 35 réalisations, un but qu’il s’était fixé à l’automne.

"Pour que les gens profitent de mon football"

"Sur le plan personnel, c’est une bonne saison pour moi", a savouré le Français dans une interview accordée au GQ espagnol, dont il fait la Une cette semaine.

"J’ai travaillé énormément pour l’équipe, que ce soit à Valdebebas ou chez moi, a-t-il aussi rappelé. Je travaille toujours pour que les gens profitent de mon football. Je me sens bien en ce moment et je suis concentré sur tout, à la fois sur le terrain et en dehors."

Alors que Zidane prépare un mercato onéreux, pour renouer avec la tradition galactique de ce club, Karim Benzema devrait être conforté et partir avec une longueur d’avance sur la concurrence, d’autant plus que Zidane n’a jamais forcé l’admiration qu’il voue à son compatriote.

"Transmettre aux jeunes ce que j'ai en tête"

Karim Benzema, qui aimerait "que les gens le connaisse mieux", se verrait bien entraîneur une fois qu’il aura raccroché les crampons, dans quatre ou cinq ans?

"Pourquoi pas. J’aime beaucoup le football et je le vois différemment. J’aime le football en une ou deux touches, le football en mouvement. Ce serait bien de transmettre aux jeunes ce que j’ai en tête. Je joue au football pour les gens qui aiment le football, qui aiment aller au stade pour voir autre chose."

Alléchant sur le papier. Mais avant même de songer à cet avenir dans le costume d’entraîneur, Karim Benzema a encore un présent à assumer et une fin de saison à assurer. Sur le terrain, la prochaine s’annonce en plus passionnante, si l’on en croit les récents propos de son entraîneur.

dossier :

Karim Benzema

QM