RMC Sport

Real Madrid: Courtois mis en cause par la presse et une mannequin, son père le défend

La presse espagnole tient Thibaut Courtois comme l'un des principaux responsables de la déroute contre l'Ajax Amsterdam en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions (1-4), notamment pour son erreur de placement sur le coup franc de Lasse Schöne. Son père, Thierry Courtois, ne le supporte pas.

Les derniers jours de Thibaut Courtois n’ont pas été des plus paisibles. Le gardien du Real Madrid fait face à une vague de critiques à propos de sa prestation lors du huitième de finale retour de Ligue des champions contre l’Ajax Amsterdam (1-4). Marca estime que le gardien belge "s'est planté au moment le plus important, quand Madrid avait réduit l'écart à 3-1 et que le Real recommençait à croire au miracle" à propos du coup franc de Lasse Schone encaissé à la 72e minute. Le quotidien parle "d'une terrible erreur pour un gardien de sa taille". Thierry Courtois, son père, ne supporte pas cette situation et est monté au créneau.

Thierry Courtois: "En tant que père, je ne peux pas ignorer cela"

"Je pense que tout le monde cible Thibaut, a-t-il commenté dans des propos relayés par le quotidien Het Laatste Nieuws. La presse espagnole, mais aussi la presse flamande. En tant que père, je ne peux pas ignorer cela. Un gardien de but est toujours la première cible, cela fait partie du travail, pour le meilleur et pour le pire. Après le match contre l’Ajax, il a été pris pour cible à cause du quatrième but après avoir très bien joué. Cette simple erreur a pris d’énormes proportions."

>>> Cliquez ici pour vous abonner aux chaînes RMC Sport

Sa vie privée dans la presse

Thibaut Courtois doit aussi gérer l’étalage de sa vie privée. "Il y a des choses plus personnelles qui apparaissent dans la presse, a regretté Thierry Courtois. Je vois certaines intentions des journalistes envers mon fils. Je me bats contre ça et heureusement, Thibaut lui est au-dessus de cela. Il sait quoi faire et est conscient de ses qualités. Il ne doutera pas de lui-même."

Des photos de Thibaut Courtois avec Alba Carrillo, une journaliste de la TV espagnole, ont fait grand bruit. Cette dernière a dit se faire "massacrer" sur les réseaux sociaux et elle a taclé le gardien madrilène dans un post Instagram. "J'espère que Thibaut Courtois pourra un jour m'expliquer les mots qui ont généré tant de haine à mon égard. Aux joueurs du Real, je leur demande de mieux jouer. Cela évitera à une femme d'être tenue responsable de leurs mauvais résultats".

Zidane pas fan de Courtois?

Comme si cela ne suffisait pas, Zinedine Zidane est de retour sur le banc du Real Madrid. Le Français avait, selon les médias espagnols, bloqué le transfert de Thibaut Courtois cet été, préférant faire de Keylor Navas son numéro 1. Le départ du Français aurait permis au Belge de signer pour 35 millions d’euros. Son retour le poussera-t-il vers la sortie?

Joseph Ruiz