RMC Sport

Real Madrid: des larmes de joie pour Reinier lors de sa présentation

Le Brésilien de 18 ans Reinier, recruté par le Real Madrid en janvier, a pleuré de joie lors de sa présentation mardi au stade Santiago-Bernabeu.

Ce fut une première très intense émotionnellement pour Reinier Jesus qui, après avoir foulé l’herbe du Santiago Bernabeu, a offert ses premières paroles de joueur du Real Madrid aux journalistes. Recruté cet hiver, le crack brésilien n’a pu contenir ses larmes à l’occasion de sa présentation.

L’émotion était beaucoup trop forte par exemple, lorsqu’un montage vidéo de ses plus belles actions a été diffusé. Le crack brésilien, accompagné de ses parents, a beaucoup pleuré, assis à côté de son père. Les souvenirs d’une enfance très difficile l’ont encore rattrapé quand il s’est avancé vers le pupitre pour répondre aux premières questions.

Reinier réalise un rêve

"Tout ce que j’ai vécu pendant mon enfance m’a traversé l’esprit" a-t-il déclaré avec beaucoup d’émotion dans la voix. "J’ai passé beaucoup de temps seul à Rio, sans ma mère ni mes soeurs, à la recherche de mon rêve (il marque un temps d’arrêt, étranglé par l’émotion). Je leur dois tout ce qui m’arrive. C’est le rêve de toute ma famille. Je suis très heureux de le réaliser aujourd’hui. Ce fut un bonheur inexplicable lorsque mon père m’a appelé au téléphone pour me parler de Madrid. J’ai commencé à pleurer de joie." S'il rêve de l'équipe première, le milieu offensif brésilien sera mis à disposition de la Castilla dirigée par Raul dans un premier temps.

"Je suis content de l’accueil de mes nouveaux coéquipiers et de Raul. Il m’a souhaité bonne chance, a-t-il d'ailleurs précisé. Ce que je veux, c’est jouer avec Madrid et comme on dit dans mon pays, je donnerai ma vie pour ce club." Le jeune brésilien de 18 ans a quitté Flamengo, avec qui il a remporté la Copa Libertadores (équivalent sud-américain de la Ligue des champions) et le championnat du Brésil l'an passé, pour s'engager au Real Madrid jusqu'en juin 2026. A Madrid, il retrouvera une colonie brésilienne conséquente, avec Marcelo, Vinicius, Casemiro, Militao et Rodrygo.

QM