RMC Sport

Real Madrid: le calvaire de Mariano Diaz, qui ne s’en sort pas avec sa blessure

Touché au nerf sciatique depuis la fin octobre, Mariano Diaz ne parvient pas à trouver un remède à ses douleurs, et ne peut toujours pas reprendre la compétition.

Mariano Diaz vit un petit cauchemar. Alors que le Real Madrid manque cruellement d'attaquants, et qu’il aurait pu avoir ces dernières semaines du temps de jeu pour s’illustrer, l’ancien buteur de l’OL, retourné l’été dernier chez les Merengue, ne parvient pas à sortir de l’infirmerie.

Comme le rappelle Marca, le Dominicain traîne une inquiétante blessure depuis maintenant trois mois. Sans arriver à la soigner. Après un début de saison en dents de scie, mais un somptueux but contre la Roma en C1, Mariano Diaz avait été touché fin octobre, en marge du Clasico, au nerf sciatique, ce qui avait provoqué une lésion au biceps fémoral.

Depuis, l’attaquant n’a été capable de jouer que 13 minutes à Rome fin novembre, et n’a pu finir le match de coupe pour lequel il avait été titularisé contre Melilla le 6 décembre, la douleur étant trop forte.

Enième rechute

Pris en charge par des spécialistes, Diaz pensait ensuite pouvoir faire une apparition à la Coupe du monde des clubs, mais le traitement essayé n’a pas eu les effets escomptés, et les maux sont vite revenus. Au retour des vacances de Noël, de nouveaux examens médicaux ont révélé une inflammation du nerf sciatique, contraignant le joueur, encore et encore, à des soins spécifiques.

Et alors que son état semblait s’arranger la semaine passée (il a participé à un entrainement collectif samedi), les tests poussés n’ont pas été concluants. Lundi, Diaz était de nouveau absent de l’entrainement…

Une énième rechute pour le joueur, touché psychologiquement. Mais Marca assure qu’il ne baisse pas les bras et garde en tête l’objectif initial: s’imposer un jour à la pointe du Real, le club de ses rêves.

Clément Chaillou