RMC Sport

Villarreal: Cazorla montre sa grosse entaille après un tacle

Victime d’un tacle très dangereux dimanche, lors du match Athletic Bilbao-Villarreal (1-0), l’attaquant espagnol a dévoilé une photo de la blessure dont il souffrait depuis, et qui l’a empêché de s’entraîner en ce début de semaine.

La taille de la blessure qui parcourt le tibia de Santi Cazorla, tel un cours d’eau qui ruisselle, fait apparaître au grand jour la dangerosité du tacle qui l’a provoqué, sanctionné d’un simple carton jaune. L’ancien milieu d’Arsenal, sévèrement taclé par Ander Capa dimanche, n’a pas pu s’entraîner avec son club de Villarreal, ce lundi. Sa jambe droite le fait souffrir. Et on ressent la douleur autant que lui en voyant l’étendue des dégâts sur cette photo qu’il a partagée, laquelle a été relayée par la presse espagnole.

-
- © -

Villarreal dénonce la violence du tacle

Sur le terrain de l’Athletic Bilbao, pendant le match, les assistants de l’arbitre principal, préposés à la vidéo, n’ont pas souhaité sanctionner trop durement le geste, involontaire selon eux, ce qui a provoqué la colère du banc de Villarreal.

Les images publiées par Santi Cazorla vont plutôt dans leur sens. Et si le responsable du tacle, Ander Cap en personne, dément toute violence volontaire, son geste n’en reste pas moins dangereux. Raison pour laquelle Villarreal a adressé une lettre au comité technique des arbitres espagnols.

QM