RMC Sport

5e journée L1 : le carnet de notes de Larqué

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - -

Chaque lundi, l’un des membres de la Dream Team RMC distribuera ses bons et mauvais points aux acteurs de la journée de L1 écoulée. Cette semaine, c’est Jean-Michel Larqué qui s’y colle. Coup de rétro sans langue de bois.

Mon joueur du week-end : A. Traoré (Lorient)
« J’aurais pu mettre Pouplin, le gardien de Sochaux, qui a fait un match superbe (0-1 à Saint-Etienne), mais mon joueur, c’est quand même Alain Traoré (auteur du doublé à Rennes, 1-2). Marquer deux buts, l’un de 25m, l’autre de 30m, l’un en mouvement, l’autre sur coup de pied arrêté… C’est tellement rare de voir des buts sur des frappes hors de la surface de réparation ! Là, on n’en n’a pas une on en a deux, et pas à domicile, à l’extérieur ! »

Le bide : Saint-Etienne
« Pouplin est en partie responsable, mais les Verts aussi parce que réduit à dix à dix minutes de jeu, sur un tacle totalement inutile de Jonathan Brison à 80m de son but… C’est un loupé parce qu’ils pouvaient enchainer trois victoires d’affilée, et se replacer. Saint-Etienne n’a pas encore trouvé son équilibre. Ils se sont enflammés. Est-ce l’ouverture du kop Nord avec 12 000 personnes ? Ils ont manqué de lucidité et le tacle de Brison en est l’illustration. »

Mon coach : P. Dupraz (ETG)
« La première de Dupraz avec Evian (3-0 contre Bastia). On dit que l’ETG flirtera toute la saison avec la zone de relégation, l’ETG n’avait pas gagné un match, l’ETG qui se paie toujours des petites crises, enfin bon... A la sortie, on a une victoire assez nette. Certains parleront de choc psychologique, d’autres qu’il faut attendre… Je retiens un premier management en Ligue 1 réussi. »

Mon coup de gueule : les horaires des matches
« Je trouve que le saucissonnage des journées dû aux droits télé fait perdre beaucoup d’intensité entre le vendredi soir et le dimanche soir. Les journées de championnat sont trop diluées, et en plus à des horaires très différents entre le début d’après-midi et la fin de soirée. Ça manque de punch ! »