RMC Sport

Amiens-Strasbourg: gros choc pour Gakpé, "qui va beaucoup mieux"

Serge Gakpé

Serge Gakpé - AFP

Serge Gakpé a dû être remplacé après avoir été percuté par le gardien strabourgeois avant l'ouverture du score d'Amiens. L'attaquant a été évacué  sur une civière. Mais à la pause, Issa Cissokho puis le club picard ont donné des nouvelles rassurantes.

Une courte joie, puis l'inquiétude. Amiens a vécu une fin de première période contrastée contre Strasbourg, son adversaire samedi lors de la 34e journée de Ligue 1. Tout est parti d'un centre de Bakaye Dibassy en direction de Serge Gakpé dans la surface. L'attaquant a sauté pour reprendre de la tête et a été violemment percuté par Alexandre Oukidja, le gardien strasbourgeois qui était sorti pour intervenir dans les airs.

A suivre >> Le multiplex Ligue 1 de la 34e journée

"Plus de peur que de mal, il va bien"

Juste derrière, Thomas Monconduit a récupéré le ballon qui traînait et a ouvert le score en force (45e). Mais pas de grande célébrations donc, car Serge Gakpé est resté au sol sur son choc juste avant. Les médecins sont vite intervenus et sont restés quelques minutes autour de lui, avant de l'évacuer du terrain sur une civière. L'ancien Monégasque a été applaudi et a été remplacé par Harisson Manzala.

Au micro de beIN Sports, son coéquipier Issa Cissokho a donné quelques nouvelles rassurantes. "Plus de peur que de mal, il va bien", a assuré le défenseur qui a évoque un "KO technique". Les deux ont pu échanger quelques mots: "Je lui ai demandé si tout allait bien, il m'a dit 'ça va'". Dans la foulée, le club picard a également tenu un discours rassurant sur son compte Twitter. Et au stade de la Licorne, le speaker a fait une annonce pour rassurer les spectateurs durant la pause. Serge Gakpé devra quand même passer des examens supplémentaires.

VIDEO. Lille - Galtier "garde la foi"

N.B