RMC Sport

Angers-OL: "Lopes est venu me dézinguer", s'emporte Thomas

Romain Thomas, défenseur d'Angers, ne comprend pas la décision de l'arbitre de ne pas lui avoir accordé un penalty après une violente charge d'Anthony Lopes, dimanche lors du match entre le SCO et l'OL (0-1).

Anthony Lopes se retrouve de nouveau au coeur de la polémique. Coutumier des sorties spectaculaires, voire dangereuses, le gardien lyonnais se retrouve dans le viseur d'Angers. Sa faute? Une nouvelle intervention aérienne très limite accompagnée de coups de genou dans le dos du défenseur Romain Thomas dès la 1ere minute de jeu. Une action litigieuse qui a débouché sur une faute... en faveur du gardien lyonnais. A la plus grande incompréhension du SCO. 

"J'ai cru que j'allais devoir sortir, tellement j'avais mal"

"Au moment où je prends mon impulsion, j'ai ressenti une décharge dans le dos, raconte le joueur dans L'Equipe. Je ne sais même pas comment il est venu me dézinguer. Je ne suis pas du genre chochotte mais j'ai même cru que j'allais devoir sortir, tellement j'avais mal."

"J'étais sûr que l'arbitre allait siffler "péno" ou au moins aller voir les images, poursuit Thomas. Quand je me relève et que je vais derrière le but, je me dis : 'Qu'est-ce qu'il se passe? il n'y a rien du tout?' Je n'ai rien compris. Après, pendant le match, j'avais l'impression que M. Delerue était gentil avec moi, il prenait de mes nouvelles. Mais, ça ne sert à rien, c'est sur l'action qu'il fallait intervenir."

A l'issue de la rencontre, Stéphane Moulin, entraîneur angevin, s'est aussi offusqué de la décision arbitrale mais surtout du choix de ne pas consulter la vidéo pour cette faute manifeste, qui aurait vraisemblablement abouti sur un penalty. Rudi Garcia, l'entraîneur lyonnais, a lui regretté un autre penalty non sifflé en faveur de son équipe pour une faute sur Rayan Cherki... de Romain Thomas. 

>> Ne manquez pas les chocs de Ligue 1 Uber Eats grâce au pass RMC SPORT + TELEFOOT

Anthony Lopes est souvent épinglé pour ses sorties dangereuses. L'international portugais a récemment laissé trainé ses pieds dans le bas-ventre du Marseillais Alvaro Gonzalez cette saison. Avant cela, il avait aussi laissé quelques traces de son passage sur le Parisien Kylian Mbappé ou les Rennais Adrien Hunou et Diafra Sakho. Sans jamais être sanctionné. 

NC