RMC Sport

Anigo fait le point sur les prochains transferts

-

- - -

Invité de l’After mardi soir sur RMC, le directeur sportif de l’OM José Anigo a fait le point sur les différents dossiers transferts de l’OM pour le prochain mercato.

Le cas Yohan Gourcuff
« C’est un joueur qui est intéressant. Mais il peut également intéresser tous les clubs qui ont envie de jouer quelque chose durant une saison. C’est un bon joueur que l’on connaît bien, qui connaît le championnat de France. Oui, il peut nous intéresser. »

Le cas Samir Nasri
« Pape (Diouf) se démène comme un beau diable pour essayer de renouveler son contrat. Ca devrait trouver une bonne issue, mais ça ne veut pas dire qu’il restera. Il ne faut pas oublier qu’il y a des clauses posées dans les contrats. Il faudra donc voir ce qu’il décide. Moi je souhaite simplement qu’il reste parce qu’il est jeune et selon moi, il faudrait qu’il fasse encore une ou deux saisons à Marseille pour aller ensuite dans un club plus huppé. Avec plus d’expérience. »

Le cas Valbuena
« Mathieu Valbuena a vécu une éclosion tonitruante. Il est en train de faire de l’ombre, pas seulement à Samir Nasri, mais à tout le monde. Il est en train de s’imposer comme le joueur incontournable de l’équipe de Marseille. A mon avis, il peut même commencer à imaginer de meilleures choses et se positionner comme un prétendant à une place sur le banc de l’équipe de France parce que ce garçon a vraiment un gros potentiel. »

Le cas Cissé
« J’en ai encore parlé avec lui aujourd’hui (mardi). Il a un contrat avec nous et jusqu’à preuve du contraire, nous ne sommes pas vendeurs. Il n’y a donc pas de raisons de parler d’un départ de Cissé. Il est là donc il reste là. C’est tout. »

Les autres pistes pour cet été
« (A propos de Elmander et Emana) Ce sont de bons joueurs. Mais on recrutera en fonction de nos besoins. Si Eric Gerets nous demande des joueurs pour évoluer dans l’axe, Elmander fera certainement partie de ceux qu’on pourrait essayer d’avoir. Pour le reste, vous savez très bien qu’il y a des joueurs en France qui nous intéressent. »

La rédaction - After