RMC Sport

Anigo : « L’arbitrage n’a pas changé grand-chose »

José Anigo

José Anigo - -

Pour José Anigo, les Lillois n’ont pas eu la bonne réaction en refusant de respecter le protocole à la fin du Trophée des Champions à cause du penalty litigieux à la 95e minute. « C’était un régal pour les gens qui ont vu ce match, explique le directeur sportif de l’OM. Quand ça tourne en notre faveur, c’est toujours plus agréable. Le deuxième penalty est peut-être plus dur à siffler que le premier. Mais ça se siffle. L’arbitrage n’a pas changé grand-chose dans ce match. Il y a eu 9 buts, l’arbitre n’est pas impliqué dans les 9. Il ne faut pas remettre la faute sur l’arbitrage, c’était un beau match. (Ndlr : le boycott des Lillois ?) Je ne comprends pas les Lillois. Moi, j’ai un tempérament électrique, mais si j’ai perdu, j’ai perdu. Je viens chercher ma médaille et je garde ma rancœur. Si on avait perdu, on serait venu chercher nos médailles, c’est sûr. »