RMC Sport

Antonetti : « On n’a pas les moyens de faire les tests »

L’entraîneur du Stade Rennais, Frédéric Antonetti, se plaint de ne pas pouvoir tester ses joueurs au virus H1N1 en cas de doute, contrairement aux autres clubs de Ligue 1.

Le virus de la grippe A continue de toucher le monde du football en France. Après le PSG ce week-end, trois joueurs de Sochaux (Mikari, Jokic et Stevanovic) ont été placé en quarantaine hier par mesure de précautions, mais leurs tests se sont finalement révélés négatifs. Et pour lutter contre le virus, tous les clubs ne sont pas traités à la même enseigne, comme l'indique l'entraîneur du Stade Rennais, Frédéric Antonetti : « C'est un peu délicat pour nous car on n'a pas les moyens de faire les tests pour savoir si les garçons ont la grippe A ou pas. Il y a tellement de cas au CHU de Rennes que les footballeurs ne sont pas prioritaires, ce qui est d’ailleurs normal quelque part. Donc si on a un joueur qui de la fièvre, on ne pourra pas savoir si c’est la grippe A ou autre chose. Notre préparateur physique a d’ailleurs été mis en quarantaine par précaution, et on ne saura jamais s’il avait la grippe A. D’autres équipes ont cette facilité, et il est un peu dommage que toutes les équipes ne soient pas sur un pied d’égalité là-dessus. »

La rédaction