RMC Sport

Après la claque contre Burnley, Nice corrigé 8-1 par Wolfsbourg en amical

Nice a coulé face à Wolfsbourg pour son dernier match amical avant la reprise de la Ligue 1. Les Aiglons ont perdu 8-1 face au club allemand ce samedi, après avoir pris 6-1 contre Burnley. Inquiétant.

Le grand huit pour Nice contre Wolfsbourg. Mais pas dans le bon sens. Les Aiglons ont encaissé huit buts ce samedi (8-1) pour leur dernier match de préparation avant de débuter la Ligue 1, samedi prochain contre Amiens. 

Les Niçois ont concédé l'ouverture du score dès la 7e minute du match (Felix Klaus), avant d'égaliser à la 14e grâce à un coup de casque de Dante (1-1). Malgré un deuxième but allemand signé Wout Weghorst, Nice restait dans le coup jusqu'à la 75e minute. Mais le but de Yannick Gerhardt, pour le 3-1, a fait céder les digues azuréennes. Les Niçois ont encaissé cinq buts supplémentaires avant la fin du match, disputé sur 120 minutes. 

"Un bon coup au moral"

"Ça reste un match de préparation, a déclaré Vieira après la rencontre sur le site officiel du club. Il est néanmoins évident que lorsque vous perdez 8-1 dans une rencontre, même amicale, vous prenez un bon coup au moral. Cela a été un match très compliqué pour nous face au sixième de la dernière Bundesliga, une équipe beaucoup trop forte pour nous aujourd’hui en l’état actuel de l’effectif. On a montré nos limites face à une équipe plus mature, plus équilibrée et qui allait plus vite que nous. On en tire néanmoins des enseignements. On a souffert physiquement, athlétiquement, c’est avant tout dans ce domaine qu’il faut s’améliorer." 

6-1 face à Burnley

Patrick Vieira a fait tourner son effectif en cours de match, remplaçant progressivement tous ses joueurs de champs. L'effectif niçois semble encore loin d'être prêt pour la reprise de la Ligue 1, d'autant plus après le départ d'Allan Saint-Maximin pour Newcastle.

Ce que n'a pas manqué de faire remarquer Vieira après la rencontre. "Samedi prochain on sera prêts et compétitifs, a-t-il assuré. Mais si on veut être compétitifs sur l’ensemble de la saison, il faut se renforcer." Ils avaient déjà encaissé un 6-1 face à Burnley, mardi dernier. De quoi donner des idées à Amiens, leur premier adversaire samedi prochain. 

HM