RMC Sport

ASM-Bastia : Monaco veut assumer

Falcao

Falcao - -

Trois jours après un bon nul ramené de Paris (1-1), Monaco enchaîne avec la réception de Bastia mercredi (21h), pour tenter de conforter sa place de leader de Ligue 1. Presque un impératif pour le club, qui ne cache plus ses ambitions.

« C’est vrai, il faut dire la vérité, on est candidat au titre. » Après le nul décroché dimanche sur la pelouse du PSG (1-1), Geoffrey Kondogbia n’a pas noyé le poisson, comme le Monégasques avaient tendance à le faire depuis le début de la saison. Oui, l’ASM, leader du classement après six journées, entend concurrencer jusqu’au bout un PSG promis un peu trop tôt au titre. L’aveu de Kondogbia ne fait d’ailleurs que confirmer l’impression laissée par la victoire au Vélodrome (2-1) et le point ramené du Parc des Princes. Et c’est donc avec une ambition en accord avec leurs prétentions désormais assumées que les Monégasques reçoivent Bastia ce mercredi (21h).

A en croire l’ancien joueur de Séville, pas question de relâcher la pression après le bon résultat de dimanche : « On a tous pris en compte le discours du coach (Claudio Ranieri), qui nous disait que les trois matches enchaînés en une semaine (Paris, Bastia, Reims, ndlr) étaient hyper importants, raconte-t-il. On sait déjà qu’il va falloir tout donner mentalement, mercredi comme dimanche. C’est une semaine très importante et on va essayer de se donner à fond. »

Ranieri sur ses gardes

Si Monaco n’a pas encore connu la défaite depuis son retour en L1 (4 victoires, 2 nuls), Claudio Ranieri se méfie de toutes les équipes, et Bastia ne fait pas exception à la règle. « Nous voulons faire un bon match contre Bastia, et c’est important que je choisisse le meilleur onze possible, explique le technicien italien, qui ne laisse rien au hasard. C’est une bonne équipe, compacte avec son 4-4-2. Il y a beaucoup d’ambition à Bastia. Ils ont deux matches nuls, deux victoires et deux défaites. Cinq buts marqués pour cinq encaissés. C’est bien. Donc allez, et concentration ! »

En trois déplacements, Bastia n’a pu ramener qu’un point de Guingamp (1-1), après des défaites contre Nantes (0-2) et Bordeaux (0-1). Les Corses ont toutefois prouvé la semaine dernière contre l’OM (0-0), certes à domicile, qu’ils avaient des arguments à faire valoir contre les grosses cylindrées et ne se rendront pas à Louis-II battus d’avance. Autrement dit un bon test pour les Rouge et Blanc, qui s’assureraient au moins une journée de plus sur le trône en cas de victoire.

A lire aussi :

- PSG-Monaco : les notes

- Benarbia : « Monaco a gagné collectivement »

- Monaco neutralise le PSG

A.T. avec Y .P.