RMC Sport

ASSE-Nice - Les Verts s’emparent du podium

Brandao y est allé de son doublé

Brandao y est allé de son doublé - -

Toujours aussi impressionnants, les Verts ont signé ce samedi un succès magistral (4-0) face à des Niçois rapidement réduits à dix, et montent sur la troisième marche du podium. Leur succès est malheureusement entaché par la terrible blessure de Jérémy Clément.

L’affiche était alléchante, entre deux des équipes les plus en forme du moment, et toutes les deux candidates au podium. La rencontre est d’ailleurs partie sur des bases prometteuses, augurant d’un joli spectacle. Il sera malheureusement, en partie du moins, effroyable. La faute à un tacle d’une violence inouïe de Valentin Eysseric sur Jérémy Clément, gâchant la fête de la pire des manières. Le cri de douleur du milieu stéphanois, terrible, a littéralement glacé Geoffroy-Guichard. Verdict sans appel : fracture ouverte et carton rouge logiquissime à l’encontre de son bourreau (25e).

Les images de sa cheville broyée sont impressionnantes. Et le regard horrifié de Renaud Cohade, témoin privilégié malgré lui de la scène, en dit long sur la violence de l’incident, qui rendra la victoire des locaux presque anecdotique. Pourtant, ce très net succès est bel et bien une formidable opération pour les locaux. Ce 12e match de rang sans défaite leur permet à la fois de coiffer leur adversaire du jour et de grimper, provisoirement du moins, à la troisième place.

Aubameyang et Brandao régalent

Comme souvent ces dernières semaines, la victoire des Verts s’est dessinée grâce à son ticket gagnant Aubameyang-Brandao. Le premier ne s’est pas fait prier pour transformer un pénalty très généreux (7e), validant son 15e but de la saison. Le second s’est offert un doublé plein de sang-froid, pour ses 9e et 10e réalisations en championnat (60e, 75e). Et c’est enfin ensemble qu’ils ont écœuré la défense niçoise, entre une superbe remise du Brésilien et un slalom magistral du Gabonais, avant que Mollo n’achève le travail (70e).

Dixièmes à la trêve, les hommes de Christophe Galtier n’en finissent plus d’impressionner, et se hissent donc à une 3e place bien plus en accord avec ce qu’ils démontrent depuis la reprise. Avec 17 buts inscrits lors de leurs six dernières rencontres de championnat (3 encaissés), les verts font plus que jamais figure de candidats très crédibles pour une qualification en Ligue des champions.

A.T.