RMC Sport

Au PSG, les jeunes sont dans le flou (et leurs formateurs aussi)

Jean-Kevin Augustin

Jean-Kevin Augustin - AFP

Le Parisien-Aujourd’hui-en-France fait le point sur la situation des jeunes espoirs du PSG comme Augustin, Callegari et Georgen, en manque de temps de jeu cette saison. Le journal francilien révèle également que le centre de formation du club souffre d’un manque de leadership et de cohésion.

Augustin veut partir

Après une première partie de saison en tant que doublure d’Edinson Cavani, il a complétement disparu des radars. Avec les arrivées de Julian Draxler, Gonçalo Guedes et Giovanni Lo Celso, l’attaquant de 19 ans a vu son temps de jeu réduit à néant. Ou presque. Depuis le début de l’année, il n’est apparu qu’à deux reprises dans le groupe pro. Et il n’a joué qu’une heure à Niort en 8e de finale de la Coupe de France (0-2 le 1er mars). Selon Le Parisien-Aujourd’hui-en-France, JKA, retenu pour disputer la Coupe du monde U20 (du 20 mai au 11 juin en Corée du Sud), devrait demander à partir cet été, malgré encore un an de contrat.

>> PSG : "Il n'y a aucune chance de revoir Verrattti en Italie" assure son agent

Georgen vise un prêt

Sur le site du PSG, il ne figure même pas dans l’effectif pro. Et c’est assez révélateur. A 18 ans, Alec Georgen est barré par la concurrence dans la capitale. Malgré quelques perspectives de temps de jeu cette saison, il n’est jamais apparu avec l’équipe d’Unai Emery. Une situation frustrante pour le prometteur arrière droit, qui souhaite désormais trouver un club pour lancer sa carrière. "Ça fait deux ans qu’Alec est en CFA. Il ne progresse plus à ce niveau. Il est hors de question qu’il fasse une troisième année dans cette situation, peste son père Pascal dans Le Parisien-Aujourd’hui-en-France. Avant de prévenir : "Soit il prolonge (il est sous contrat jusqu’en 2018, ndlr) avec la garantie qu’il sera prêté, soit il s’en va."

Callegari se pose des questions

Comme Georgen, il a reçu une proposition de prolongation en fin d’année dernière. Mais d’après Le Parisien-Aujourd’hui-en-France, Lorenzo Callegari et son clan l’ont jugée insuffisante. Auteur d’une préparation remarquée l’été dernier, le milieu de terrain de 19 ans n’est jamais entré en jeu cette saison, malgré les compliments d’Unai Emery en conférence de presse. Il a voulu être prêté au Genoa cet hiver, mais Paris a mis son véto… sans pour autant compter sur lui. De quoi semer le doute dans l’esprit du jeune Parisien. "On n’a pas trop de visibilité, reconnait son père Joseph. Le PSG ne protège pas ses jeunes. Si on se fâche, on dit :"Ciao, merci et au revoir". Ce n’est pas notre mentalité, parce qu’on aime le club, mais on peut aussi en arriver là."

>> Cavani pourrait "retourner à Naples" après le PSG

Les formateurs dans l’expectative

La situation des jeunes pros du PSG est un peu à l’image de celle du centre de formation en ce moment. Le Parisien-Aujourd’hui-en-France décrit une situation plutôt inquiétante. Déçus de voir leurs anciens protégés flamber ailleurs, comme Kingsley Coman au Bayern Munich ou Moussa Dembélé au Celtic Glasgow, les formateurs parisiens auraient parfois le sentiment que leur travail profite surtout à d’autres clubs. Les dossiers Augustin, Callegari et Georgen ne feraient que les conforter dans cette idée. Sans parler du manque de cohésion entre certains dirigeants à l’heure où Olivier Létang, le directeur sportif, va s’en aller et que Patrick Kluivert, le directeur du football, pourrait le suivre.

Jean-François Pien, le directeur du centre de formation, manquerait de leadership. Carles Ramagosa, le directeur technique, recruté au Barça en 2015 et pas sûr de rester, n’aurait pas beaucoup plus de charisme malgré un travail de qualité, toujours selon Le Parisien. Des dissensions existeraient également entre les différentes équipes chargées du recrutement des jeunes. De quoi souhaiter au plus vite, l’arrivée d’un nouvel homme fort capable de remettre de l’ordre dans la maison.

EXCLU RMC SPORT – VIDEO : Ben Arfa fait ses débuts comme acteur, le making of inédit du tournage

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur