RMC Sport

Aulas : « On pouvait être en danger à moyen terme »

-

- - -

Invité de Luis Attaque ce jeudi, Jean-Michel Aulas est revenu sur le mercato agité de l’OL. Le président de Lyon justifie les départs de cadres par des raisons économiques. Aulas a également ouvert la porte à un retour de Florent Malouda.

Le mercato
« On essaie d’évoluer au niveau des valeurs. Il y avait une forme d’usure. Il a fallu mettre un coup d’oxygène. Il faut retrouver en enthousiasme ce qu’on a perdu en expérience. On a réduit la voilure d’à peu près 30 millions. On pouvait être en danger à moyen terme. L’économie du foot a changé. »

Un retour de Malouda ?
« La porte a toujours été ouverte aux anciens. Pourquoi pas. On a discuté aussi avec Toulalan, qui avait des problèmes à Malaga. Je n’ai pas contacté Malouda, c’est lui qui a eu un contact très tardif avec notre équipe technique. »

Le départ de Cris
« Ça fait de la peine à tout le monde. Il ne faut pas seulement gérer l’affectif. Quand on ne prend pas les bonnes décisions au bon moment, ça peut être néfaste pour tout le monde. Il a eu une très bonne proposition de Galatasaray. Il va jouer la Ligue des Champions. Tout le monde était triste. Ce qui aurait été dommage ça aurait été de faire l’année de trop. »