RMC Sport

Aulas s’est « braqué un peu vite » pour Gomis

Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas - -

Jean-Michel Aulas s’est de nouveau épanché sur le cas Bafé Gomis à l’issue de la victoire de Lyon à Sochaux. Et le président lyonnais a ouvert la porte à une discussion avec l’international français en regrettant notamment s’être « braqué un peu vite » sur ce dossier. « J’aimerais vraiment qu’on démontre à Bafé à travers notre expérience et nos qualités de négociations et de discussions qu’on est dans le football professionnel et que ce qui lui est arrivé est arrivé à d’autres. Quand on arrive en fin de contrat ou on est transféré ou on prolonge. Il voulait aller en Allemagne mais on n’a pas eu de propositions. On a eu des propositions de grands clubs anglais qui ne jouaient pas tous la Coupe d’Europe, explique-t-il. On s’est peut-être braqué un peu vite. Il y a une possibilité de rester à Lyon qui pourrait lui permettre de se remettre dans le droit chemin de l’équipe de France et du Brésil. Il faut qu’on trouve une solution et je suis à sa disposition pour trouver - dans la discussion - la formulation qui lui permette de revenir sur ses positions qui, dans l’intérêt de sa carrière, mérite un petit effort. »

EJ à Sochaux