RMC Sport

Aulas : "un climat pervers autour de l'OL"

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais (OL), a dénoncé hier soir "un climat pervers autour de l'Olympique Lyonnais".

Le président de l’OL fait allusion à un article de L’Equipe d’hier, où le journal nommait l’entraineur de Lyon : "Alain Perrin PPH" (ndlr : ne passera pas l’hiver).
"Il y a un climat pervers autour de l'Olympique lyonnais. Ce qui a été écrit dans le quotidien "L'Equipe", dimanche, est inadmissible et si j'étais directeur de la rédaction de ce journal, je prendrais des sanctions. C'est une faute professionnelle grave qui ne correspond pas à l'esprit de ce que l'on doit faire lorsque l'on est journaliste."

Le président du sextuple champion de france a aussi tenu à dédramatiser l’incident survenu entre Alain Perrin et Juninho, qui avait quitté la séance vidéo au bout de 10 minutes jeudi, après la lourde défaite 3-0 face au FC Barcelone.
"C'est un épiphénomène. Je pense la même chose que mon entraîneur et la même chose que Juninho. A partir du moment où les choses ont été expliquées, quand on est entre gens intelligents, il faut vraiment être pervers pour imaginer que ce n'est pas bien."

L'OL, qui a concédé hier le match nul face à Lille (1-1), est désormais 4e au classement de Ligue 1.

La rédaction