RMC Sport

Bastia-OL : ça se corse pour Lyon

Florian Thauvin et Samuel Umtiti

Florian Thauvin et Samuel Umtiti - -

Très lourdement battu à Bastia (4-1), Lyon a réalisé une mauvaise affaire dans la course à la Ligue des champions, ce samedi après-midi, lors de la 29e journée de Ligue 1. Ses rivaux pourraient en profiter.

Les Lyonnais étaient aux abonnés absents ce samedi à Furiani. Lourdement défait à Bastia, l’OL a concédé en Corse sa sixième défaite de la saison. La plus large de la saison en championnat (4-1). Celle qui ne lui autorise plus beaucoup d’espoir pour le titre de champion de France. Un revers logique face à une très séduisante équipe bastiaise et un Wahbi Khazri en feu, auteur de deux passes décisives et d’un splendide quatrième but (87e). Florian Thauvin, auteur d’un doublé (44e, 61e) et Anthony Modeste (56e) ont, eux aussi, mis à mal une défense lyonnaise à côté de la plaque.

« On des gamins, s’est même fâché Milan Bisevac sur Canal + à la pause, juste après un contre éclair du duo Khazri-Thauvin. Il ne faut pas prendre des buts comme ça ! Si on veut jouer le haut de tableau, il faut être plus solide, plus costaud. » Des qualités qui, à l’évidence, ont manqué aux joueurs de Rémi Garde en Corse. « On a attaqué la première mi-temps en dormant, soupire Rémi Garde. Juste avant d’encaisser ce premier but inadmissible, on avait eu 10-15 bonnes minutes. Les seules du match. Mais on a encaissé ce but avec une naïveté digne d’une équipe de minimes. On a pris l’eau de toutes parts. On a pris une bonne grosse claque. On n’a pas été au niveau. » Le but de Lisandro Lopez (54e, 1-2) sur un coup franc de Yoann Gourcuff aura fait illusion deux minutes.

Garde : « Une naïveté digne d’une équipe de minimes »

Le temps pour Anthony Modeste, encore une fois impeccablement servi par l’intenable Wahbi Khazri, de redonner l’avantage à Bastia (56e). Avec cette défaite, Lyon, qui accueillera Sochaux lors de la prochaine journée, sera sans doute l’un des grands perdants de cette 29e journée de Ligue 1. Avec quatre points de retard sur le PSG et cinq sur l’AS Saint-Etienne, deux équipes qui s’affrontent dimanche soir (21h), le club lyonnais peut craindre pour sa deuxième place. Nice est également à l’affût avant son déplacement à Nancy dimanche (14h). L’OL a en tout cas fragilisé sa position sur le podium. « On va essayer de rester mobilisé mais ça fait mal, lâche Rémi Garde. L’équipe qui avait le plus envie, c’était celle qui joue pour le bas de tableau. Ça m’ennuie et je l’ai dit à mes joueurs. La course au titre ? Ce n’est pas la question du soir. » Pour Bastia, en revanche, ces trois points largement mérités pourraient s’avérer extrêmement précieux dans la course au maintien.

Aurélien Brossier