RMC Sport

Baup : « Heureux et fier d’avoir Valbuena à l’OM »

Elie Baup et Mathieu Valbuena

Elie Baup et Mathieu Valbuena - -

EXCLU RMC SPORT. Elie Baup, l’entraîneur de l’OM, était l’invité de l’Intégrale Foot ce mercredi sur RMC. Il n’a pas manqué les deux matchs des Bleus face à la Géorgie (3-1) et l’Espagne (0-1). Et savoure le niveau affiché par Mathieu Valbuena.

Elie, comment jugez-vous la nouvelle dimension prise par Mathieu Valbuena avec les Bleus ?

Il est en train de réussir une saison de grande envergure. Il a déjà joué 44 matchs. C’est beaucoup à cette période de l’année. Il a cette régularité. Ce qui est impressionnant, à mes yeux, c’est de garder le niveau technique et la régularité à tous les matchs. Et surtout, d’avoir franchi un cap au niveau international. Son entrée en Espagne avait fait un bien fou. Elle avait fait encore plus éclater son talent au grand jour. Il a tiré son épingle du jeu. Il a frappé des coups-francs très intéressants. Il a été décisif dans certaines passes, hier encore avec cette transversale pour Franck Ribéry. Il a montré qu’il était au niveau de cette équipe de France.

Restera-t-il à l’OM la saison prochaine ?

On verra quand on aura passé les neuf derniers matchs. On est heureux et fier de l’avoir avec nous, qu’il nous aide à maintenir ou améliorer notre situation. On verra bien son avenir. Pour le moment, il est avec nous. Il a faim de football. Chez les joueurs de grand talent, on n’en parle jamais, mais il y a toujours cette envie de réussir, cette faim. Il aborde tous les matchs comme un gamin qui a envie de s’éclater sur un terrain. C’est ce côté-là que j’apprécie d’autant plus.

Comment se comporte-t-il au sein du groupe ?

Il n’y aucune interrogation sur sa fraîcheur, son état d’esprit. Il est vraiment représentatif du groupe. Il est identifié à l’OM. C’est vraiment son club, où il s’est épanoui, où il s’est révélé. Il porte ce maillot avec fierté.

Comment avez-vous retrouvé vos internationaux français ce jeudi, Mathieu Valbuena mais aussi Rod Fanni et Steve Mandanda ?

Ceux qui avaient peu joué ont fait un entraînement parce qu’ils avaient envie de travailler. Ils ont passé deux jours sur le banc (contre la Géorgie et l’Espagne, ndlr). Mathieu, lui, il a récupéré. J’ai discuté avec eux. Il se dégage un état d’esprit très positif. Ils ont envie de revenir en équipe de France. Ils reviennent enthousiastes. C’est bon pour nous.

L’OM ira à Nice dimanche (14h). La troisième place est-elle en danger ?

Cette troisième place, elle est en danger depuis pas mal de temps. On a occupé le podium depuis le début de la saison. Tout le monde veut nous voir descendre. On s’accroche. Des fois, on fait des faux-pas, comme à la dernière journée. Mais les autres n’ont pas su en profiter. On va continuer à s’accrocher à ce podium. On a souvent été dos au mur. On a su réagir. Le championnat est difficile pour tout le monde. Ce serait dur de ne pas le garder, ce podium. On va tout faire pour y arriver.

A lire aussi :

- Valbuena : « Encore en bonne position »

- France-Espagne : les Bleus remis à leur place

- France-Espagne : Valbuena, le monsieur plus des Bleus