RMC Sport

Baup limogé : toutes les réactions

Elie Baup

Elie Baup - -

INFO RMC SPORT - Elie Baup n'est plus l'entraineur de l'Olympique de Marseille depuis ce samedi. José Anigo assurera l'intérim au moins jusqu'à la trêve. Retrouvez ici toutes les réactions.

19h30 - Fin du live

Fin du live. Les dernières informations et toutes les réactions sont à suivre sur RMC Sport.

19h02 - « Baup ? Un peu rapide »

La défaite face à Nantes vendredi soir (1 à 0) a coûté la tête d'Elie Baup ce samedi à Marseille. L'ancien président de l'OM Jean-Claude Dassier aurait préféré que le club attende la trêve pour prendre une décision : « Je pense que c’est un peu rapide : il aurait été plus prudent de ne pas succomber à la précipitation et la proximité de la trêve aurait pu permettre plus de réflexion. Si le président sait où il va, qu’il a déjà un nom en tête et si José parvient à conserver la sérénité du vestiaire, bravo. »

18h46 - Décision prise ce samedi midi

Le limogeage d'Elie Baup ne s'est pas décidé juste après la défaite marseillaise vendredi soir face à Nantes (1 à 0 au Vélodrome). Selon plusieurs sources fiables, tout s'est joué ce samedi midi. Dès le décrassage du matin, quelques tensions se sont faites ressentir entre Baup et ses joueurs. Vincent Labrune a écouté plusieurs joueurs. Le Président de l'OM a ensuite reçu Elie Baup pour lui faire part de sa décision de confier les rênes de l'équipe à José Anigo jusqu'à la presse. Une conférence de presse aura lieu lundi, en présence de Vincent Labrune et José Anigo.

18h34 - Dassier : « Anigo a les qualités »

José Anigo est désormais l'entraineur de l'OM par intérim. Pour l'ancien président marseillais Jean-Claude Dassier, « il a beaucoup de qualité. J’ai toujours pensé que ce garçon adorait ce club. Il a une grande expérience du club et de la ville. Il est parfaitement capable d’entrainer une équipe professionnelle. Je lui souhaite de la réussite pour lui et le club. Je regrette pour Elie Baup. C’est un garçon qui a aussi de l’expérience, qui a fait 2e l’an dernier avec l’OM et 5e cette saison. C’est un peu sévère je trouve. »

18h30 - Ravanelli est candidat

Parmi les noms qui circulent pour remplacer Elie Baup à Marseille, celui de Fabrizio Ravanelli. « Je suis très content que mon nom soit évoqué. Pour moi, l’OM c’est quelque chose de grand. Je n’ai pas eu de nouvelles encore mais j’aimerais bien entrainer l’OM. Ca a toujours été mon rêve. Je l’ai dit : j'ai un rapport particulier avec les supporters et la ville donc j’espère un jour être entraineur de l’OM. »

18h25 - Dassier : « Baup a plutôt fait un bon parcours »

Jean-Claude Dassier a lui aussi été surpris par le limogeage d'Elie Baup ce samedi : « J’ai été surpris de la décision, avoue l'ancien président de l'OM. Je trouve que Baup fait plutôt un bon parcours depuis qu’il est à l’OM avec des moyens qui ne sont pas les siens : ce n’est pas lui qui fait le recrutement. En championnat, ils sont 5e : rien n’était perdu. Après, je ne connais pas les détails du vestiaire : il est possible qu’il y ait eu des situations difficiles à gérer. »

18h04 - Pas de problème entre Baup et les joueurs selon Bernard Laporte

Bernard Laporte connait bien Elie Baup. Le manager du RC Toulon regrette la méthode des dirigeants marseillais : « Ça me fait mal au cœur pour Elie parce que c’est quelqu’un que j’aime beaucoup. Je ne suis pas un technicien du football mais je sais que c’est un bon entraineur : j’ai côtoyé des gars qui l’ont eu comme entraineur et qui me l’ont confirmé. Dans ce monde professionnel, ce sont des gens qui ne connaissent pas forcément le sport qui commandent, qui se permettent de dire ‘’lui reste, lui s’en va’’, alors qu’ils n’y connaissent rien. C’est l’argent qui commande. Ça me fait rire quand on écarte des entraineurs. Surtout que derrière, ça ne marche jamais. A moins qu’il y ait un problème entre Elie et les joueurs mais aux dernières nouvelles, ce n’était pas ça. »

17h41 - Baup « ne savait pas les tenir »

avant son limogeage ce samedi, Elie Baup accusait ses joueurs de l'avoir lâché. Mais pour les supporters, le désormais ex-entraineur manquait surtout d'autorité : « Les joueurs ont-ils lâché Baup ? C’est toujours la question qu’on se pose quand un entraineur est limogé. Je pense surtout qu’il ne savait pas les tenir. Quand on voit le geste de Gignac pour célébrer son dernier but : ça ressemble plus à une gifle qu’autre chose. On se dit qu’il n’a pas beaucoup d’autorité sur ses joueurs. Les autres le voit : ça créé des clans et des tensions et ça donne les résultats qu’on a vus face à Nantes par exemple. J’en veux un peu aux dirigeants de ne pas avoir pris conscience de ça un peu plus tôt. Maintenant le résultat est là, la saison est foutue et les supporters sont désabusés. »

17h23 - Anigo va devoir « faire un choix »

José Anigo sera sur le banc de l'OM mercredi, pour le dernier match de Ligue des Champions des Marseillais. Il portera la double casquette d'entraineur et de directeur sportif jusqu'à la trêve. Mais pour Ali Benarbia, membre de la Dream Team RMC Sport, Anigo va devoir choisir : « Ca fait un moment que José est là, il connait bien le club. Mais retourner à un poste qui avait été le sien… Soit il vient pour dépanner mais ce ne sera pas évident pour lui en tant que directeur sportif et entraineur, soit, au fond de lui, c’est ce qu’il veut vraiment. Mais à ce moment-là, il faut qu’il prenne une décision et qu’il fasse son choix. Il est un très bon directeur sportif. Je ne pense pas que retourner sur le terrain soit une bonne chose pour lui. »

17h09 - « 11 joueurs indignes de l'OM »

Christian Cataldo, président des Dodgers, était en direct sur RMC. Pour lui, les joueurs sont également responsables de la mauvaise passe de l'OM : « C’est sûr, Elie Baup a une part de responsabilité qui n’est pas petite mais sur le terrain, il y a 11 joueurs indignes de l’OM depuis plusieurs matches. Le début de la fin pour Elie Baup, ça a été le match contre Paris (défaite marseillaise 2 à 1). Il y a quelque chose qui s’est passé, à 11 contre 10 et en menant 1 à 0, il y a eu un coaching que peu de supporters ont compris. Le staff nous a mené à la défaite contre Paris. Et quand on est à Marseille et qu’on perd de cette façon face à Paris, ça fait mal. »

16h52 - « Antonetti peut sûrement apporter à l'OM » pour Benarbia

Si c'est José Anigo qui assurera l'intérim au moins jusqu'à la trêve, le nom de Frédéric Antonetti circule pour remplacer Elie Baup. Pour Ali Benarbia, l'ancien coach de Nice et Rennes pourrait être une bonne solution : « Il connait bien la Ligue 1, rappelle le membre de la Dream Team RMC Sport. Il peut sûrement apporter à cette équipe. Et lui qui voulait un club avec des moyens, de bonnes conditions et des supporters, il pourrait avoir, à Marseille, ce club qui lui ferait franchir ce palier. Ça pourrait être une bonne chose. Mais dans la position où est Marseille et vu les investissements qu’ils ont faits, il faudra avoir des résultats tout de suite. Prendre un entraineur maintenant ou à la trêve et lui laisser le temps de s’installer ne sera pas évident. Je pense qu’ils auraient dû laisser Elie Baup jusqu’à la fin de saison. »

16h34 - Benarbia est « surpris »

Ali Benarbia ne s'attendait pas à l'annonce du limogeage d'Elie Baup ce samedi, à Marseille : « Moi je suis surpris, reconnait le membre de la Dream Team RMC Sport. C’est vrai qu’Elie Baup n’a pas eu un début de saison évident, même si l’OM ne reste pas loin des quatre premiers. Mais avec la saison qu’il a faite l’année dernière, sous prétexte que ça va un peu moins bien d’un coup, on remet tout en œuvre. J’entendais les dirigeants qui voulaient un travail sur du long terme mais si c’est pour changer d’entraineur… »

16h18 - Anigo jusqu'à la trêve

L'OM a confirmé l'information annoncée par RMC Sport : c'est bien José Anigo qui prend l'intérim. Il remplace Elie Baup au moins jusqu'à la trêve. « José Anigo a accepté de prendre la tête du staff technique jusqu’à la trêve hivernale, précise le club dans un communiqué. Il sera sur le banc dès mercredi soir contre Dortmund. »

16h09 - L'OM confirme le limogeage de Baup

L’Olympique de Marseille vient de confirmer l’information révélée par RMC Sport, annonçant le licenciement d’Elie Baup. Dans le communiqué du club, le dirigeant phocéen Vincent Labrune espère que cette décision servira d’électrochoc : « C’est la décision la plus difficile et douloureuse que j’ai eu à prendre depuis que je dirige le club (…) Elie Baup est unanimement apprécié pour ses qualités humaines. Personne ne peut oublier le travail qu’il a accompli à l’Olympique de Marseille. Elie nous a permis d’arracher la deuxième place que personne ne nous promettait l’année dernière (…) Mais cette saison, il n’a pas obtenu les résultats attendus. Un choc psychologique doit avoir lieu pour nous permettre de retrouver toutes nos ambitions. L’équipe n’affiche pas l’envie et la qualité qu’on est en droit d’attendre d’elle, surtout dans un club tel que l’Olympique de Marseille (…) Comme cela est malheureusement le cas dans ces circonstances, le coach paye pour les mauvaises performances, mais j’attends maintenant une réaction très rapide de mes joueurs.»

16h04 - « Même Deschamps a fini en lambeaux »

Elie Baup a sans doute fait les frais de la pression qui règne à Marseille plus qu'ailleurs : « A l’OM, il y a l’obligation d’avoir une certaine expérience, rappelle l'ancien coach de Marseille Rolland Courbis. Baup l’avait. Mais il faut voir : Didier Deschamps avait l’expérience, la malice mais a quand même fini en lambeaux. Si un garçon comme Deschamps, avec ses qualités et son brin de réussite, a eu des difficultés à l’OM, ça veut dire que tous les entraineurs peuvent être en difficulté dans ce club. »

15h48 - Luis Fernandez : Baup « le premier qui trinque »

Luis Fernandez : « C’est toujours triste de voir un entraîneur quitter son club, mais tu sais quand une situation se dégrade, la situation qui se complique. La situation du côté de Marseille n’est certainement pas bonne en termes de résultats, et les résultats ont une importance. Alors c’est le lot quotidien d’un entraîneur : il lui faut absolument gagner des matchs, et comme ce n’est pas le cas à l’heure actuelle pour Elie Baup, et bien c’est le premier qui trinque dans ce cas-là. Alors c’est vrai que c’est Elie Baup qui est certainement responsable aujourd’hui des résultats, mais on peut dire que les joueurs ont aussi leur part d’échec pour l’entraîneur. »

15h39 - Pour Diouf, Baup n'est pas « seul responsable »

Sur BFM TV, Pape Diouf a réagi au limogeage d'Elie Baup par l'Olympique de Marseille ce samedi. L'ancien Président de l'OM pense que les responsabilités des difficultés marseillaises sont partagée : « A supposer qu’Elie Baup soit effectivement remercié, ça reviendrait à lui faire porter le chapeau, à faire de lui le grand responsable de tous les mots de l’OM. Ça voudrait dire qu’il serait responsable du recrutement, des équipes composées et du résultat ? Je ne crois pas. Dans tout club il y a un responsable suprême : en général, c’est le président. Et après, le directeur sportif. Ce sont eux qui ont en charge de constituer l’effectif. »

15h21 - Leboeuf : « Marseille n'est plus à sa place »

Le limogeage d'Elie Baup ? pas une surprise pour Frank Leboeuf. Pour le membre de la Dream Team RMC Sport, Marseille n'est pas à sa place en championnat : « On peut comprendre : Marseille ne pouvait viser que la 3e ou 4e cette année, de par les effectifs des autres. Le PSG est au-dessus du lot sur le plan quantitatif et qualitatif, Monaco 2e et Lille créé la surprise. L’OM peut espérer cette troisième place. Mais là, ils sont 5e : Marseille n’est plus à sa place et le club a décidé de prendre une décision. Je pense que ça sentait déjà mauvais pour Elie avant ce match contre Nantes. Il y avait eu d’autres mauvais résultats comme le mauvais coaching face au PSG à 11 contre 10. Et ça, ça n’est pas passé auprès des supporters et du club. »

15h10 - « Baup ne peut pas être surpris » pour Courbis

Le limogeage d'Elie Baup par l'OM ce samedi n'est qu'une demi-surprise pour Rolland Courbis. Le membre de la Dream Team RMC Sport pense même que les supporters se sont montrés patients : « Par rapport à une certaine époque, du côté de l’OM, les supporters sont plus indulgents qu’ils ont pu l’être, insiste Rolland Courbis. Parce que si on regarde le parcours de Marseille en Ligue des Champions avec 0 points en 5 matches, les défaites en championnat contre les deux rivaux (PSG et Monaco), une série de défaites (11 en 22 matches)… Il y a des objectifs à atteindre. A l’intersaison, le club annonce un recrutement fait pour être efficace et améliorer l’aspect offensif. Mais l’OM est moins solide que l’année dernière et ne marque pas plus de buts. Donc je ne pense pas qu’Elie Baup puisse être surpris d’être limogé. »

14h56 - Larqué : « Pas supportable pour l'OM »

Plus que le nombre de défaites en championnat (six au total), c'est le classement de l'Olympique de Marseille qui a sans doute fragilisé Elie Baup. « En championnat, la 5e place n’est pas dramatique, mais être à 10 points du leader est plus embêtant, surtout qu’on n’est même pas à la moitié du championnat, estime Jean-Michel Larqué. Sur ce rythme, l’OM pourrait finir avec 20 points de retard sur le PSG. A Marseille, ça aussi ce n’est pas supportable. Quant aux défaites à domicile de l’OM en Ligue 1, il faut aussi en parler. Tu perds au Vélodrome contre Monaco (1-2), qui est un promu malgré son recrutement. Ce n’est pas supportable, surtout que cet été les Marseillais ont dépensé 40 millions d’euros. Ce n’est pas autant que l’ASM, mais beaucoup plus que l’immense majorité des clubs français ! Ensuite tu es également battu par le PSG (1-2), alors que tu mènes 1-0 et que tu joues à 11 contre 10. Pas supportable. Puis, tu es aussi battu par Reims (2-3). Pas supportable non plus évidemment. »

14h44 - Les mots durs d'Elie Baup à ses joueurs

Ce samedi matin, Elie Baup a parlé à ses joueurs de façon très violente expliquant qu'ils l'avaient lâché, qu'ils n'avaient pas eu le courage de répondre aux exigences du club et que certains ne méritaient pas leur statut. Des mots qui ont provoqué des réactions des joueurs : la situation aurait même failli dégénérer. Dans la foulée, les joueurs se sont tout de même entraînés. A la fin de l'entraînement, le Président du club, Vincent Labrune, a informé les joueurs qu'Elie Baup allait quitter le club et qu'il sera remplacé par José Anigo temporairement.

14h39 - Leboeuf n'est « pas surpris »

Frank Leboeuf n'est pas surpris du limogeage d'Elie Baup à Marseille ce samedi : « Je ne suis pas surpris, insiste le membre de la Dream Team RMC Sport. On voit que la valse des entraineurs commence. On est déçu, on regrette, on ne peut pas nier les qualités d’entraineur d’Elie Baup mais c’est vrai qu’il y a une demande importante à Marseille. Il y a eu le revers contre le PSG où ils perdent à 11 contre 10 (2-1) et tous les revers en Ligue des Champions et cette défaite contre nantes, même sans Ayew ni Valbuena. On peut toujours trouver des excuses mais il fallait un peu s’en douter. Ça ne m’étonne pas. Il faut espérer une réaction psychologique des joueurs pour qu’ils retrouvent la victoire. »

14h28 - L'OM face à Dortmund mercredi

Bien que déjà éliminés de la compétition, les Marseillais ont encore un match de Ligue des Champions à disputer : ce mercredi, face à Dortmund, au stade Vélodrome. Une rencontre pour sauver l'honneur et éviter le zéro pointé pour l'Olympique de Marseille. C'est donc José Anigo qui sera sur le banc olympien pour cette rencontre.

14h19 - Larqué : « Marseille est proche du ridicule »

Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC Sport, estime que le parcours catastrophique de Marseille en Ligue des Champions a pesé lourd dans la décision de limoger Elie Baup : « Du côté de l’OM, on s’était fait une joie de tirer Dortmund, Naples et Arsenal en C1. Mais ce qui fait mauvais genre, c’est d’avoir zéro point après 5 matches, déplore notre consultant foot. C’est difficile à supporter. Car, même si c’est difficile, rien n’empêchait les Marseillais de viser des matches nuls courageux en Ligue des champions et de prendre des points. Sur cette campagne européenne, Marseille est tout près du ridicule. »

14h13 - Baup se savait en danger

Elie Baup se savait en danger vendredi soir, après la défaite concédée par Marseille face à Nantes vendredi soir (1 à 0). « Tout le monde l’a bien compris, reconnaissait Baup à l'issue de la rencontre. Dans tous les clubs, quand les résultats ne sont pas en adéquation avec les espérances et les objectifs promis en début de saison, les entraîneurs sont dans cette situation. Pour autant, il faut être combatif. Pour moi, il faut continuer à lutter jusqu’à la trêve, essayer de prendre des points et de ne pas être trop loin, même s’il y a déjà beaucoup de points d’avance pour ceux qui sont devant nous. »

14h08 - Une sixième défaite fatale à Baup

Elie Baup n'aura donc pas résisté à la sixième défaite de l'Olympique de Marseille en championnat cette saison face au FC Nantes vendredi soir (1 à 0). Les Marseillais sont actuellement à la cinquième place du classement, derrière le promu nantais et compte 10 points de retard sur le leader parisien, qui joue ce samedi face à Sochaux (17h).

14h02 - José Anigo assurera l'intérim à l'OM

INFO RMC Sport – De sources proches du club, c’est l’actuel directeur sportif de l’OM, José Anigo, qui assurera provisoirement l’intérim, après le limogeage d’Elie Baup au poste d’entraineur. Il a déjà coaché l’Olympique de Marseille entre 2003 et 2005 et avait emmené la formation phocéenne jusqu’en finale de la C3, perdue contre Valence.

13h45 - Elie Baup limogé

INFO RMC Sport - De sources proches du club, Elie Baup n’est plus l’entraineur de l’Olympique de Marseille. Au lendemain de la défaite concédée contre Nantes (0-1) vendredi soir, le coach de 58 ans a été remercié par les dirigeants phocéens. Ce samedi matin Baup s'est montré nerveux, lorsqu'il a parlé à son groupe. Lors du décrassage, José Anigo, le directeur sportif de Marseille est venu sur le terrain alors qu’il ne le fait pas habituellement. Celui-ci pourrait provisoirement succéder à Elie Baup. Après le décrassage, s’est tenue une réunion du staff. Joint par RMC Sport, Vincent Labrune, le président de l’OM n’a rien confirmé, ni infirmé.

RMC Sport